LES PROCHAINES ATIVITES

samedi 17 février 2018

2018-02-17 Le Warnetonnois, citoyen de seconde zone! Patrick Maton n’y va pas par quatre chemins et pointe l’incompétence ou la connivence des autorités communales. Marie-France PHILIPPO du journal l’Avenir.

Notre «guerrier pacifiste», comme il se définit, est bien remonté contre la majorité communale: «De deux choses l’une, soit ce sont de vrais incompétents, soit ils ont été achetés! Exemple: à chaque fois qu’il y a une manifestation de riverains ou des syndicats, on leur envoie des forces de police de façon démesurée. Pourquoi un tel parti pris? N’a-t-on plus le droit de s’exprimer?
Je n’accuse personne, je constate simplement que Jan Clarebout fait ce qu’il veut et que la Commune est à sa botte! Derniers exemples: la pose de blocs de béton. La décision a été prise de bloquer purement et simplement, et de façon dangereuse, l’une de nos routes!
De même, il agrandit le parking le long du RAVeL. La Commune a reconnu qu’aucun permis d’urbanisme n’a été déposé, mais elle ne fait pas arrêter les travaux!»
Pour dénoncer la situation, au nom de trois associations locales environnementales, il a écrit le 14 décembre au ministre Carlo Di Antonio: «Nous n’avons reçu aucune réponse. C’est un déni de démocratie! Un collectif de citoyens n’a-t-il pas droit à des réponses sur des questions d’intérêt général? Le Warnetonnois est-il un citoyen de seconde zone? Nous avons l’impression d’être la poubelle de la Wallonie. Et comme nous ne sommes pas défendus par nos responsables politiques, la situation ne fait que se dégrader. Et Jan Clarebout en profite à fond.»
«Marche ou crève» : Incontestablement, l’industriel surfe sur la vague du néolibéralisme: «Nous vivons dans une société agonisante où la décision politique est dans les mains de celui qui a de l’argent. En bas de l’échelle, c’est un peu “ marche ou crève ” et les ouvriers subissent l’esclavagisme des temps modernes.»
Patrick Maton a défendu durant des années la cause du Tibet. Aujourd’hui, il se consacre à Warneton, aux mains d’un «envahisseur».

3 commentaires:

alexceli a dit…

Défendre une cause pas de soucis mais être réaliste c'est une autre chose !
Vous ne semblez pas analyser toutes les données ! des chiffres mensongers et aussi attiser les esprits mais nous restons les deux pieds sur terre et nous avançons ... Alain DEBRUYNE Président du PS de Comines Warneton.

P.S. : Le Tibet n'est pas Comines Warneton !

Steve Leturcq a dit…

Monsieur le president du PS de Comines-Warneton,
Il ne semble pas y avoir de chiffres a analyser dans l'alerte lancer ci dessus.
Il semblerait que plusieurs cries d'alerte soit envoyés par la population.
Peut-être serait il temps de les entendre non ?
Vous garder les pieds sur terre et avancez dans une majorité a côté de ses pompes.
Au moins vous assumez vos bilans et cela se respecte.
Bien a vous.
Steve Leturcq-Callens.

Steve Leturcq a dit…

Monsieur le president du PS de Comines-Warneton,
Il ne semble pas y avoir de chiffres a analyser dans l'alerte lancer ci dessus.
Il semblerait que plusieurs cries d'alerte soit envoyés par la population.
Peut-être serait il temps de les entendre non ?
Vous garder les pieds sur terre et avancez dans une majorité a côté de ses pompes.
Au moins vous assumez vos bilans et cela se respecte.
Bien a vous.
Steve Leturcq-Callens.