samedi 23 juillet 2016

2016_07_23 COMINES-TEN-BRIELEN : Huit étudiants ont rénové une placette, pour la douzième année consécutive, des jeunes ont aménagé un site Lysco. Cette année, une placette de Ten-Brielen a été joliment rénovée. Marie-France Philippo du journal l’Avenir.

La société de logement social Lysco a inauguré les travaux réalisés par les étudiants durant les deux premières semaines de ce mois de juillet.
«Pour la douzième année consécutive, nous nous sommes investis dans un projet autour d’une équipe d’étudiants, précise Frédéric Six, du service social. Les précédentes éditions, nous avions bénéficié des subsides wallons de l’opération “ Été solidaire ”. Or, depuis cette année, seuls les communes et les CPAS peuvent encore les obtenir.
Toutefois, nous avons décidé de continuer, sur fonds propres, dans le cadre de jobs pour les étudiants. Huit jeunes ont ainsi été sélectionnés pour réaménager les entrées de garage, les trottoirs et les alentours d’une placette à Ten-Brielen, à l’extrémité de la route de Flandre, rue du moulin Bardin.»
S’adapter aux rigueurs du travail : Encadrés par Ricardo Demora (Lysco), les jeunes ont travaillé d’arrache-pied: «Les entrées de garage avaient été décaissées à la grue; ce qui a permis un gain de temps considérable. Tous ont très bien travaillé, avec une mention particulière pour les deux filles, qui n’ont pas rechigné à la tâche, que ce soit pour le terrassement ou pour nettoyer un terrain rempli de mauvaises herbes.»
Le dernier vendredi, l’espace a été inauguré en présence des jeunes, des locataires, des autorités communes, des membres du comité consultatif des locataires et des propriétaires, etc. La placette comporte sept maisons.
Thierry Bauffe, le directeur-gérant de Lysco, s’est réjoui de ce nouvel aménagement, tout en signifiant qu’il permettait aux jeunes d’être rémunérés, mais aussi de s’adapter aux rigueurs du travail.
À peine l’école terminée, huit jeunes se sont lancés dans un beau chantier de rénovation, sous l’encadrement du personnel de Lysco.

2016_07_23 Comines Ten-Brielen« Vraiment fière de notre travail » Cheyenne Braem habite à Comines, dans la cité Geuten. Étudiante en coiffure, à Saint-Henri, elle aime travailler de ses mains. Marie-France Philippo du journal l’Avenir.

«Le travail a été assez varié: égaliser le stabilisé, apporter les bordures et les blocs, nettoyer les parterres, etc. Le travail n’a pas vraiment été pénible; en plus, l’ambiance était vraiment agréable et l’on s’entraidait.
Quand je compare l’endroit avant et après, je suis vraiment fière de ce que nous avons réalisé. Les locataires ont été sympathiques avec nous. Les entrées de garage étaient vraiment en mauvais état; le pavement a été renouvelé et la surface élargie.»
La Cominoise Cheyenne Braem apprécie le travail manuel.

2016_07_22 HOUTHEM : Une fresque grandeur nature, au centre du village d’Houthem (au carrefour des rues de la Cortwilde et de Hollebeke), le mur latéral d’une ancienne maison vient de reprendre vie. Edouard Debelder.

Pendant une semaine, huit jeunes de Carpe Diem et d’Agora Jeunes ont réalisé une fresque de 8 m de long sur 3 m de haut.
Aurélien Morteau est animateur de l’atelier de Street Art, le samedi après-midi à la Maison des jeunes où il propose de la peinture, de la sculpture, des graffitis, des illustrations, des courts-métrages, etc. Il les a rejoints pour une bonne trentaine d’heures de travail.
«Cette fresque est un projet de protection de la nature, ajoute-il. Avec des animaux, un arbre, des oiseaux, il y a un côté moins respectueux et un côté plus défenseur de la nature. Suite à la visite de la réserve naturelle à Ploegsteert, nous avons fait un brainstorming avant de passer à un croquis de création et d’utiliser ensuite des bombes de peinture.
Je suis fier du résultat!»
La fresque réalisée par les jeunes de Carpe Diem est porteuse de messages.

vendredi 22 juillet 2016

2016_07_22 BAS-WARNETON : Sept jardins en compétition, lors de la soirée inaugurale, André Gobeyn a proclamé les résultats du concours de décoration florale des jardins du village. Edouard Debelder .

Organisé en collaboration avec la Ligue du Coin de terre, le concours proposait, cette année, une seule catégorie (avec des jardins visibles ou non de la rue). Après le passage du jury dans les sept jardins en compétition, voici les résultats: 1. Lucien Catteau, 2. Irène Catteau; 3. Yolande Barroo, 4. Freddy Vanhaverbeke, 5. Jean-Marie Deruwe, 6. Rita Hautekiet, 7. Jacqueline Valenduc. La courgette d’honneur, prix pour l’originalité, a été remise à Marie-Paule Lesaffre.
Les lauréats du concours d’art floral récompensés de leur bel ouvrage.

2016_07_22 BAS-WARNETON : Le comité met, chaque année, en évidence des habitants du village. Quoi de plus normal pour le nouveau comité que de rendre honneur à l’ancien président Michel Gobeyn et son épouse Jacqueline Valenduc. « Bas-Warneton, village de notre cœur ». Edouard Debelder du journal l’Avenir.

«Vous devez faire confiance au nouveau comité» affirmait-il.
Jacqueline et Michel habitent le village depuis plus de 35 ans. Michel, né chez les Bas-mountches a exercé divers métiers: boucher, opérateur d’attraction à Bellewaerde, etc. «Bas-Warneton est le village de mon cœur. C’est toute ma vie: 40 ans au service des gens dans le cadre du comité des fêtes, dont 7 ans à la présidence; fort heureusement beaucoup d’amis nous ont aidés».
Le couple a tenu pendant 10 ans le café «Au duc du Brabant» sur la Place du village. «Bas-Warneton est important pour moi dans ma vie. Cominoise d’origine, j’ai été adoptée par les bas-mountches.» ajoute Jacqueline.
Michel et Jacqueline Gobeyn, les Bas-Mountches à l’honneur.

jeudi 21 juillet 2016

2016_07_20 PLOEGSTEERT L'USPB " P 3 " recevait la JESPO " P4 " en match amical victoire de l'USPB sur le score de 3 – 2. Match agréable à suivre et très bien arbitré.

Buts pour la JESPO : Nicolas  Veldemon « 0- 1 » , J. Fruchart « 0-2 ». 

Buts pour l’USPB :  Jérémy Lepercq « 1 – 2 » , Raphael Domenichelli « 2 – 2 » et Ibe Demuynck « 3- 2 ». 



mercredi 20 juillet 2016

2016_07_20 BAS-WARNETON : Pari gagné pour le nouveau comité, quatre jours très diversifiés suivis par un nombreux public ont permis au nouveau comité des fêtes des Bas-Mountches de faire ses preuves. Edouard DEBELDER.

Le vendredi soir les a véritablement boostés avec la salle communale très bien remplie pour la soirée inaugurale qui n’avait pas été organisée l’an dernier.
Après la remise des prix du concours floral et la mise à l’honneur de l’ancien président Michel Gobeyn ainsi que de son épouse Jacqueline, les élus communaux se sont prêtés au jeu du bilboquet «le Pitche d’zeur». Après avoir emporté ce jeu d’adresse, la bourgmestre ff Marie-Ève Desbuquoit a annoncé l’ouverture des festivités.
Dans la foulée, la scène de la salle communale a accueilli des artistes locaux (grâce à la complicité du Tassili Bar). Tout d’abord, le duo Voice’s avec Vanessa Dondaine de Comines et Carine Vandaele de Warneton a enchanté le nombreux public. «Nous chantons ensemble depuis un an. Nous nous produisons en duo mais aussi chacune à notre tour. Nous travaillons beaucoup et répétons une fois par semaine» précise Carine. Ensuite, Aymeric de Bondues (F) a proposé un répertoire de belles chansons françaises. Pour terminer, la belle voix de la spitante Cominoise Laura, a mis le feu avant d’accueillir le rappeur Rez One.
Le lendemain, (très) tôt le matin, le comité était sur le pont afin d’accueillir les premiers brocanteurs et le brasseur (rupture de certains stocks de la veille!). Grâce à une matinée favorable, les badauds ont pu aller à la rencontre des chalands disséminés dans toute la cité et des collectionneurs dans la salle communale. Nous y avons rencontré un multicollectionneur de Saint-Amand (F) ainsi que des philatélistes cominois. Le samedi s’est terminé en musique, de nouveau devant un nombreux public, avec les «Les Akor’s», à savoir Patrick Ré et musicien.
Le dimanche a été italien pour les 80 convives du repas grâce au groupe «Domenico Giangiordani», et au ventriloque «Tino Valentino». Rebelote, de nombreux spectateurs étaient venus applaudir, le dimanche soir, Richard Alexandre. Le lundi après-midi, était consacré aux aînés autour de la danse et des jeux de cartes. 
Les photos de Julien Tordeur sur : http://www.villedecomines-warneton.be/loisirs/folklore/les-ducasses/ducasse-de-bas-warneton/photos/ducasse-de-bas-warneton-2016
En fin de week-end, le comité était ravi: «C’est le top. On ne pouvait pas imaginer mieux!»




2016_07_20 COMINES Fête des Mamousets : Brigitte Goguet, artisane du Nord de la France, a mis sur pied, avec son mari, une animation autour du lin. Tout d’abord, les enfants peuvent découvrir le lin par le biais d’outils anciens; ensuite, ils réalisent une figurine en lin. Edouard DEBELDER du journal l’Avenir.

«Au départ, je faisais de la peinture sur lin commente Brigitte Goguet. Je me suis naturellement intéressée à la matière première sur laquelle je travaillais. De plus, c’est une plante régionale qui a été fortement utilisée par le passé et qui l’est d’ailleurs encore actuellement. Je trouve utile pour les enfants de voir la transformation de la graine à la fibre, mais aussi de manipuler le lin en fabriquant des poupées.»

2016_07_20 COMINES : La fête des Marmousets et des familles !, Cette fête rubanière évoquant les petits enfants espiègles au travail a retrouvé son sens premier dans les animations pour enfants. Edouard DEBELDER du journal l’Avenir.

Pour l’édition 2016 de ses festivités, en alternance avec un cortège historique et folklorique, les organisateurs proposent une fête de rue très diversifiée. La mise en évidence d’un pays, cette année l’Irlande, trouve son lien dans le fait que le ruban cominois était exporté dans toute l’Europe. Tout l’après-midi, de nombreuses personnes et familles ont déambulé dans les rues pour profiter d’animations musicales, rubanières, enfantines, circassiennes.
En donnant la tonalité irlandaise du jour, trois groupes de musiciens (Bombadil, Strograss et Those Fucking Bells) ont enchanté les passants et les terrasses ensoleillées des cafés…
S’agissant du thème central de la fête, à savoir la rubanerie, diverses animations étaient proposées: l’atelier «Au temps du lien», la réappropriation du mobilier urbain avec du ruban avec la Parisienne Laure Devenelle, la création d’objets à partir de bobines et navettes (Z’Arts recycleurs), la création d’objets en 3D (Florence Ferla).
Les Marmousets, un petit gamin espiègle, avaient leur rue avec plus de 110 m de structures gonflables passant du gladiateur au taureau mécanique, sans oublier les vélos comiques. Un véritable spectacle de cirque en rue était également présenté par de jeunes artistes professionnels: les 7 jongleurs de Scratch, les vélos acrobatiques de Happy Stars, le jongleur Olivier Palmer, la fil de ferriste de Cirqovent, la corde lisse avec les Swing Ladies.
Sous le coup de 18 h 30, près de 500 Marmousets, ont été lancés de l’Hôtel de ville, par la bourgmestre Marie-Eve Desbuquoit. En trois vagues successives (enfants, ados, adultes), les petites poupées confectionnées par les ouvrières communales ont été captées au vol par un public aux aguets.
«Notre bourgmestre Gilbert Deleu n’aurait pour rien manquer la fête des Marmousets, tient à évoquer Marie-Ève Desbuquoit, J’ai participé très occasionnellement et sporadiquement aux jets des marmousets. Je laissais faire le bourgmestre.» Cette nouvelle fonction du mayeur a été assumée à la perfection avec beaucoup de vivacité: «La fête locale des Marmousets mobilise beaucoup de monde et de familles. Pour preuve, les terrasses sont pleines. C’est vraiment une réussite grâce à la qualité des animations et à la météo.»
Le jet des Marmousets: LE moment à ne pas rater!

mardi 19 juillet 2016

2016_07_19 Décès de Monsieur Joël MENU époux de Madame Lucette NOTREDAME né à Wervik le 7 décembre 1949 et décédé à Mouscron le 18 juillet 2016. Nous présentons nos sincères condoléances à son épouse Lucette, ses enfants, petits-enfants et à toute la famille ainsi qu’à ses voisins et nombreux amis. Voir l'avis de décès ci-dessous.

Les funérailles seront célébrées en l’église décanale Saint-Christophe à Comines « Belgique », le vendredi 22  juillet à 10 heures.
Réunion à l’église, à 9 heures 45, l’offrande tiendra lieu de condoléances.
Un dernier hommage à Joël peut être rendu au funérarium Dekimpe, 5,  Avenue du Canal à Comines de 14 heures 30 à 19 heures, « sauf jeudi ».
L’incinération  et la reprise des cendres par la famille auront lieu ultérieurement dans l’intimité familiale.       
Vous pouvez déposer vos condoléances sur http://www.pompesfunebresdekimpe.be/fr/defunt/3946/jo%C3%ABl-menu
Joël et Lucette le jour  de son élection  comme Président du Comité des Fêtes de la Cité Geuten, il va manquer lors des  festivités.
Salut l’artiste. 


2016_07_19 Décès de Monsieur Didier BRIOIS Né à Lille le 23 novembre 1950 et décédé à Armentières le 18 juillet 2016. Nous présentons nos sincères condoléances à ses enfants, petits-enfants et à toute la famille ainsi qu’à ses voisins et amis.

Ils vous invitent à participer aux funérailles civiles qui auront lieu au crématorium d' Herlies, La Maladrerie, RN 41, 59134 Herlies, le jeudi 21 juillet 2016 à 10 h 15, suivies de l’incinération.
Dans l'intimité familiale, ses cendres seront dispersées dans le jardin du souvenir du crématorium. Assemblée au crématorium à 10 h 00.
Les condoléances seront reçues, après la cérémonie, au crématorium.
Dans l’attente des funérailles, Didier repose au salon funéraire, 24, rue des Déportés, place Chanzy à Armentières, visites de 9 h 00 à 18 h 30.
Ni fleurs artificielles, ni plaques s.v.p.
Vous pouvez déposer vos condoléances sur : http://www.defunt.be/index.php?pageid=130&action=details&id=30109


2016_07_18 BAS-WARNETON Après-midi 3 x 20 dans le cadre de la ducasse qui a été très bien gérée par le comité, félicitations à lui. Merci à Lucien MAXY pour les photos.






2016_07_19 Décès de Madame Katty DUMONT épouse de Monsieur Marc VAN MARCKE née à Ath le 23 août 1965 et décédée à Le Bizet le 17 juillet 2016, entourée de l'affection des siens. Nous présentons nos sincères condoléances à son époux, ses parents et à toute la famille ainsi qu’à ses voisins et amis.

 Ils recommandent son âme à vos charitables prières et vous prient d’assister aux convoi et service solennels qui auront lieu le vendredi 22 juillet 2016 à 10 heures en l’église Saint-André du Bizet, suivis de l'incinération. Dans l'intimité familiale, ses cendres seront dispersées au jardin du souvenir dans le cimetière du Bizet. Réunion à l’église à 9.45 heures.
L’offrande tiendra lieu de condoléances.
Dans l’attente des funérailles, Katty repose au funérarium, 8 place de l'Abbaye à Warneton.
Un recueil de condoléances est mis à votre disposition uniquement le mercredi 20 juillet de 17.00 à 19.00 heures.
Miséricordieux Jésus, donnez-lui le repos éternel.
Vous pouvez déposer  vos condoléances sur : http://www.defunt.be/index.php?pageid=130&action=details&id=30103


samedi 16 juillet 2016

2016_07_16 COMINES : La plaine avec Jeunesse et Santé, véritable institution des vacances Cominoises, cette plaine attire en moyenne 80 enfants par jour pour des animations diverses. Edouard Debelder du journal l’Avenir.

Des enfants (et parfois même des parents!) attendent avec impatience les plaines de jeux. L’une des plaines de jeux de l’entité a lieu en juillet à Comines. Organisée sur le site des écoles du Castel et des Aubiers, celle de Jeunesse et Santé existe depuis plusieurs décennies. Ce sont 138 enfants de 3 à 12 ans qui du 4 juillet au 29 juillet sont venus passer au minimum une semaine avec l’aide de 23 animateurs, le tout pour 20€ la semaine. «Pour notre régionale de Jeunesse et Santé, nous avons trois implantations à Mouscron et une à Comines où la demande est forte, ajoute Adeline Capart de la régionale de Mouscron-Comines. Nous avons dû refuser une vingtaine de demandes. Pour cela, il est indispensable d’avoir de nouveaux animateurs motivés. La moyenne quotidienne est d’une quatre-vingtaine d’enfants avec une dizaine d’animateurs.» Le thème de cette semaine est le retour vers le futur avec des voyages journaliers dans le passé: préhistoire, Moyen Âge, pirates, 14/18 (avec visite de Plugstreet) et pour terminer le vendredi par le futur. La semaine précédente était axée sur le camping des randonneurs en tongs. Cette première quinzaine était coordonnée par Justine Durnez et l’autre quinzaine a comme chef de plaine, Charlotte Gruson. «Les animations sont préparées le dimanche pour la semaine suivante, poursuit Adeline. Elles sont très diversifiées, en fonction des âges: jeux d’intérieur et d’extérieur, grands jeux, veillées, piscine, etc.».
Ce mercredi, lors de la rencontre avec les élus communaux, les responsables de la mutualité chrétienne et d’anciens de Jeunesse et Santé, un bref temps de recueillement a été respecté pour les deux animateurs de l’association décédés tragiquement ce vendredi en région namuroise. Après la mise en situation par Adeline Capart, Frédéric Parmentier, directeur adjoint des Mutualités chrétiennes de Hainaut Picardie a ajouté: «Nous sommes heureux d’organiser un service de vacances sous forme de séjours ou de plaines. Ceci ne peut se faire sans l’engagement de volontaires. Notre force vive est de vivre comme une grande et belle famille, surtout dans les moments difficiles».
Enfants, animateurs et invités présents ce mercredi matin!

2016_07_16 : BAS-WARNETON Quelques photos de la Foire Brocante Puces Grand Place et Cité. Bourses toutes collections en salle 20h00 : Ce soir Soirée Dansante et chants orchestrée par « Les Akor’s » Voir la suite du programme ci-dessous.

Dimanche 17 juillet 12h00 : Repas Belgo-Italiano Poulet-Frites-Salade animé par «Domenico Giangiordani», et la présence exceptionnelle du célèbre Ventriloque « Tino Valentino » 20h00 : Spectacle INEDIT de Richard Alexandre Suivi d’une soirée «Summer Sunlight»
Lundi 18 juillet 14h00 : Après-midi récréatif des 3x20 « Souvenirs Souvenirs » 17h00 : Concours de cartes 20h00 : Tirage de la Tombola et soirée musicale et dansante « Clôture Ducasse 2016 »
Durant les festivités : Animations Flash Dance/Restauration et Friterie sur la place St Martin




vendredi 15 juillet 2016

2016_07_15 WARNETON : Le canon allemand revient sur ses terres, arrivé avec les troupes allemandes, le canon est réquisitionné 100 ans après pour orner l’entrée de Plugstreet. Pas du goût des Mountches. Marie-France Philippo du journal l’Avenir.

Depuis 2013, le canon allemand de la place de Warneton se trouvait à Ploegsteert: «Dans un premier temps, il a été emmené au dépôt communal pour profiter de quelques réparations, explique Willy Riem, président de la FNC Warneton. Mais il n’est pas revenu et s’est retrouvé à l’entrée du centre d’interprétation! Or, il fait partie du patrimoine warnetonnois. Bien des jeunes Mountches ont joué sur et autour du canon.»
Utilisé à Warneton par les Allemands afin de tirer sur Ploegsteert, le canon de campagne composait l’ossature de l’artillerie légère. Lors du déblaiement, il est retrouvé dans les ruines et, après la reconstruction de l’église en 1928, il est exposé côté sud de l’édifice. Un arbre pousse à l’intérieur et, début des années 80, il est restauré par les services de l’armée belge, puis placé sur un socle dans le parc en face de l’hôtel de ville.
«Construit par la firme Krupp, le canon possède un calibre de 7,7 cm, avec une portée de 8 400 mètres, renchérit Walter Beernaert, qui a effectué des recherches sur le sujet. Il n’y a eu que 5 068 exemplaires; aujourd’hui, cette pièce d’arme est assez rare.»
Autant d’arguments qui ont poussé Willy Riem, soutenu par l’entente patriotique, à demander la restitution du canon à la cité des Mountches. La réponse de la bourgmestre Marie-Eve Desbuquoit a été positive.
C’est ainsi que mardi, vers 9 h 30, le service technique communal a ramené le vestige historique sur ses terres.
«Vu que son socle est occupé par un parterre de fleurs, nous ne voulons rien saccager. Jusqu’à l’automne, il est donc placé à côté du canon polonais de 1962, offert par le collectionneur Jean-Pierre Psiuk. Nous proposerons une solution afin qu’il soit mis un maximum en valeur. Nous aimerions aussi qu’il soit accompagné d’un panneau explicatif.»
Le Feld-Kanone 96 Neuer Art a été abandonné par les Allemands sous les ruines de Warneton. Et les Mountches tenaient à cette pièce de patrimoine!

2016_07_15 WARNETON : Chaussée d’Ypres les travaux débuteront le 8 août, les travaux, prévus sur six mois, sont réalisés avec blocage complet. Les déviations imposent de longs détours aux camions. Et les tracteurs? Marie-France Philippo.

Mardi soir, durant une heure, la salle de la Rotonde a accueilli la deuxième réunion liée à la réfection de la chaussée d’Ypres, un axe fort fréquenté. Les travaux devaient débuter le 9 mai, mais ont subi un report suite à des problèmes de déviation de trafic.
Subsidiés par le SPW, ils seront réalisés par la nv Cnockaert. Le budget (plus d’un million d’euros) reste le même, mais le plan initial est modifié, comme l’a expliqué Marie-Eve Desbuquoit: «Le carrefour des Quatre Rois ne sera pas refait pour laisser l’usage de l’axe de la Komenstraat. Les travaux ne concernent que la chaussée d’Ypres, mais il est prévu, vu que le budget reste identique, de rénover au-delà de la jonction avec le chemin Parez.»
Autre modification de taille: la circulation alternée est remplacée par un blocage de six mois: «Il permet une réalisation plus rapide. En demi-chaussée, ils auraient traîné 15 mois, signale Dominique Leplat, chef du service technique communal.
Il y aura plusieurs phases, l’une d’elles étant couplée avec une rénovation des égouttages par Ipalle. Le dernier tronçon implique une simple réfection du revêtement, qui ne prend que cinq jours ouvrables.»
À l’endroit du rond-point lié à la zone industrielle, pour éviter des frais inutiles, la chaussée n’est pas refaite en profondeur: «Seule une couche d’asphalte sera coulée, précise la bourgmestre. Il faut savoir qu’il n’y a aucune coordination entre le SPW et l’IEG. Dans une réunion, on a évoqué la réalisation du rond-point pour septembre 2017.»
Des sacrées déviations : L’inspecteur Bruno Gathem a présenté les deux déviations mises en place: pour les moins et les plus de 7,5 T. Pour les premiers, essentiellement les voitures, la déviation implique le passage par Ploegsteert et Messines pour se rendre à Ypres. Mais les chemins de traverse ne sont pas interdits, même s’ils risquent d’être dangereux lors des croisements.
Reste l’épineux problème des camions et du charroi agricole. Étant donné que les centres des localités flamandes adjacentes sont interdits aux 7,5 T, la déviation s’annonce plus corsée! Les camions devront emprunter la RN58 jusqu’au rond-point de l’axe Menin-Ypres. Un sacré détour!
Quant aux tracteurs, on ne sait pas trop où ils circuleront, d’autant plus que la période est aux récoltes. Les chemins de campagne sont impraticables pour les gros tonnages, sans oublier que les voitures y seront nombreuses. «On s’adaptera à l’évolution du chantier et l’on essaiera de faire au mieux!» a précisé Dominique Leplat, tenant le même discours vis-à-vis des riverains.
Pour corser l’affaire, la Commune de Heuvelland a prévu dans les prochains mois la rénovation de la Komenstraat, sur 900 mètres, en direction de la centrale électrique. Signalons finalement que la réfection du chemin de l’Hirondelle est prévue dans le PIC 2017-2018, mais les trous les plus dangereux viennent d’être rebouchés.
«On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs» a précisé l’inspecteur Bruno Gathem, tout en expliquant les déviations.

2016_07_15 Warneton (Le Gheer) La 46e année d’animation de Michel, depuis l’année dernière, les Freutches comptent deux animateurs: Kristof Notredame et Michel Odent, par ailleurs président du comité. Marie-France Philippo du journal l’Avenir.

Ce dernier, natif de Warneton exilé à Limelette, a effectué sa 46e année d’animation d’affilée, sur les 58 éditions! C’est dire son attachement pour cette festivité mettant à l’honneur son village…
L’an dernier, suite à des soucis de santé, Michel Odent a dû ménager sa monture et animer uniquement le dimanche après-midi. Une formule qu’il a reconduite cette année, même si la forme est revenue.
De toute façon, rien qu’à humer l’air du Gheer et à enfiler le sarreau, on ne tient plus Michel Odent: «C’est fou comme cela fait du bien au moral que de se retrouver ici. J’ai reçu tant de marques de sympathie en provenance du Gheer! Je vais continuer à m’occuper des Freutches, même si je sais qu’on n’est pas éternel et qu’il vaut mieux assurer sa succession.»
Michel Odent est heureux: la relève est assurée, mais le passage de micro se fera en douceur.



jeudi 14 juillet 2016

2016_07_11 Décès de Madame Paulette Depoorter veuve de Monsieur Julien Vanhamme ( 1987) , née à Warneton le 23 octobre 1936 et décédée à Ploegsteert le 11 juillet 2016, réconfortée du sacrement des malades et entourée de l’affection des siens. Nous présentons nos sincères condoléances à ses enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants et à toute la famille.

Les funérailles seront célébrées en l’église Sts-Pierre et Paul de Ploegsteert le samedi 16 juillet 2016 à 10 heures, suivies de l’inhumation dans le caveau de famille au cimetière du Bizet.
Réunion à l’église à 9 heures 45, l’offrande tiendra lieu de condoléances.
Dans l’attente des funérailles, Paulette repose au funérarium, place de l’Abbaye 8 à Warneton. Un recueil de condoléances est mis à votre disposition de 17 à 19 heures.
Vous pouvez déposer vos condoléances sur : http://www.defunt.be/index.php?pageid=130&action=details&id=30063
Photo prise lors de son anniversaire. 

mercredi 13 juillet 2016

2016_07_13 Le VOO-Tour de Wallonie 2016 emmènera le peloton d’Ouest en Est, dans toutes les provinces wallonnes. La 37e édition de l’épreuve organisée par le TRW Organisation se déroulera en 5 étapes, du 23 au 27 juillet, sur la distance totale de 928 kilomètres pimentés par 15 sprints intermédiaires et 32 GPM. 18 équipes de 8 coureurs seront au départ.

 L'histoire du TRW , des photos et tous les renseignements sur : http://www.trworg.be/tw/histoire.php

2016_07_13 LE BIZET : Salle Polyvalente à partir de 19 heures,spectacle des enfants et des animateurs et repas, réservation souhaitée au 056 / 56 00 70. Venez nombreux pour soutenir l'Asbl " Soleil et Verdure "


2016_07_13 COMINES : STAGE MULTISPORTS à la MJC, pour les enfants de 4 à 12 ans. voir l'affiche pour les infos.


2016_07_13 COMINES : L’Irlande pour les Marmousets, ce dimanche, Comines va faire la fête aux Marmousets avec de nombreuses animations au programme et, en invité d’honneur, l’Irlande! Edouard Debelder du Journal l’Avenir.

La fête des Marmousets fait plonger Comines, chaque troisième week-end de juillet, dans son passé historique centré sur la rubanerie. Cette fête locale a débuté en 1983 en mettant à l’honneur le musée de la rubanerie. Elle attire chaque année, plusieurs milliers de spectateurs venant de plus en plus de l’extérieur de l’entité cominoise. «Depuis 1998, il y a une alternance entre un cortège et une fête de rue mettant à l’honneur un pays, nous explique Vincent Delbecque un des organisateurs. Après les pays du sud, nous remontons vers le nord avec l’Irlande. Comme le marmouset est un petit gamin espiègle, nous voulons proposer une fête familiale.»
La musique fait partie du patrimoine irlandais. Pour la représenter, trois groupes celtiques défileront sur des scènes en centre-ville: Bombadil, Strograss et Those Fucking Bells. À écouter en dégustant une Guinness. «Nous avons dix-sept animations prévues, poursuit Vincent Delbecque. La rue du Faubourg deviendra la rue des Marmousets avec sept structures gonflables sur 110 m au sol. Nous essayons d’avoir un renouvellement dans les activités pour surprendre le public avec des choses innovantes.»
À côté de cela, il y aura des spectacles de rue tournés essentiellement vers les arts du cirque (jongleurs, acrobates à vélos, fil de ferriste, etc.) D’autres animations seront dédiées à la rubanerie et donc aux marmousets. Le lin sera représenté de la graine à la fibre en passant par la confection de poupées par des enfants, par la fabrication de chapeaux magiques, par du tissage participatif sur du mobilier urbain et aussi par du recyclage créatif d’objets de rubanerie. «Nous proposons toutes ces animations le dimanche 17 juillet dès 14 h 30 ajoute Serge Titeca, un des organisateurs. Et c’est gratuit! Nous proposons des animations statiques, depuis 1998, parce que les gens se lassaient de voir passer tous les ans le même cortège. Comme le ruban de Comines était vendu à travers les pays de l’Europe, c’était l’occasion de les inviter à notre fête.»
Des activités très diverses
Dans la foulée de la fête foraine, le chanteur Patrick Ré animera un après-midi récréatif et dansant pour les aînés, le mercredi 13 juillet au Collège Saint-Henri.

Le dimanche 17 juillet, les animations en rue commenceront dès 14 h 30 et seront suivies sur la place de Comines par le jet des marmousets (à 18 h 30 pour les enfants et à 19 h pour les adultes). Le mardi 21 juillet, le Te Deum de la fête nationale sera célébré en l’église de Ploegsteert avec une cérémonie patriotique au monument aux morts. Le soir, après le défilé et le show de la Fasam du Bizet, aura lieu le feu d’artifice à l’Esplanade du Canal. «Il est réputé dans la région et il sera génial, cette année», conclut avec enthousiasme Serge Titeca.
Vincent Delbecque et Serge Titeca, organisateurs de la fête des Marmousets.