lundi 31 août 2015

2015_08_31 Vieilles mécaniques pour la bonne cause ce dimanche 30 août, le Rotary Club de Comines-Warneton organisait sa onzième Randonnée de véhicules historiques. Traditionnellement programmé le dernier dimanche du mois d’août, suivi d’un barbecue au Domaine Paroissial.

Le Président Vincent RAMARD et son Comité très content que  les records aient été battus avec 145 voitures pour la randonnée, plus de 550 repas et le bar à champagne et à huitres  fut un énorme succès.   
Ne pas oublier l’aide apportée par les scouts de Comines et aussi que le bénéfice est au profit notamment de la jeunesse : ONE, Scouts, don au Népal, installation de fontaines à eau dans les établissements scolaires de l’entité, ou encore colis de Noël et prix pour les élèves méritants.






2015_08_31 Le Gheer Home La Clairière le vendredi 28 août l'on a fêté les anniversaires du mois avec la famille des Résidents en chansons avec café et gâteau. Merci aux Animatrices.






samedi 29 août 2015

2015_08_29 ducasse de Ploegsteert le programme du samedi 5 septembre ci-dessous.

De 6 à 18 heures : FOIRE A LA BROCANTE : rue du Romarin, animations diverses. à 11 heures 30 : rue de Messines chez Marcel Leplat, vernissage pour le 10ème anniversaire du Musée de “ la Menuiserie d’autrefois ” - le musée est ouvert de 9 heures à 18 heures. - de 10 à 13 heures et de 14 à 20 heures à la salle paroissiale expo du 50ème anniversaire du Cercle Dramatique Ploegsteertois et, avec la collaboration du Centre de Lecture Publique, à 16 heures lecture enfants (avec goûter) et à 18 heures lecture adultes - 10 heures : porte ouverte à l'arsenal des pompiers, rue de Messines - durant la journée : Concert promenade par « l’Harmonie Royale les Vrais Amis de Ploegsteert » - 20 heures : Local de la musique : soirée avec DAVID et XAVIER.


2015_08_29 Comines France : Le club de basket-ball « La Louche Cominoise » avec le soutien de la ville de Comines (F), organise le Vendredi 4 Septembre 2015 à 20 Heures une rencontre internationale de ligue 1 Féminine de basket-ball au complexe sportif Pierre de Coubertin ; rue du Vieil Dieu à Comines (F). L'entrée est gratuite.

Cette rencontre pour la préparation de l’Eurocup 2015-2016, opposera :

L’ESBVA-LM (F) Contre : LE ROYAL CASTOR BRAINE (B)


vendredi 28 août 2015

2015_08_28 Ploegsteert " U 17 " l'USPB recevait le KSK VLAMERTINGE pour le premier match du championnat, victoire de l'USPB sur le score 3 - 1 selon l'arbitre 4 - 1 !!! .BRAVO LES GARS très beau match et arbitrage excellent. Merci à Philippe et à Thierry pour leur aide.




2015_08_28 Warneton : Il autoédite son premier roman, «Robbie Smith» est le premier opus signé Bernard Baudour. Le deuxième est en bonne voie, en grande partie rédigé entre Comines et Bruxelles. Source Marie-France Philippo du journal l’Avenir.

À 52 ans, le Warnetonnois Bernard Baudour vient de publier son premier roman… qu’il a écrit il y a 25 ans.
«C’est l’aboutissement d’un long processus débuté en 1990. Travaillant à Bruxelles, je passe beaucoup de temps dans le train où mon esprit est très actif: lecture, écriture, etc. J’avais imaginé l’histoire d’un héros de 30 ans qui quitte son boulot et à qui il arrive des aventures rocambolesques. J’ai sculpté un bloc de granit, puis je l’ai oublié dans une caisse.»
Le texte y reste 23 ans avant de resurgir du grenier quand l’informaticien passe le cap de la cinquantaine. «Pendant deux ans, je l’ai poli et repoli pour enlever les aspérités. J’y ai ajouté aussi un peu de matière. Il raconte une histoire abominable avec beaucoup de légèreté, à l’image du monde dans lequel nous vivons. C’est un récit d’aventures, avec une intrigue policière. Écrit à la première personne, avec beaucoup de dialogues, j’y ai mis de l’humour, des belgicismes, de la truculence, etc.»
La responsabilité de A à Z : Encore fallait-il que d’autres puissent en profiter. «Je me suis tourné de suite vers l’autoédition et, via internet, j’ai été en quête d’un imprimeur. J’ai trouvé mon bonheur à Haubourdin, près de Lille. Comme je voulais que tout soit parfait, tant au niveau de l’orthographe que de la mise en page, j’ai passé beaucoup de temps à fignoler. En fait, je porte la responsabilité du travail de A à Z. Il a fallu choisir la photo de couverture, que j’ai prise moi-même dans un village du Berry, rédiger la quatrième de couverture, etc.
Avec la fierté inhérente, mais aussi la crainte qu’il y ait des erreurs. Bien sûr, j’ai mis toutes les chances de mon côté en demandant un avis et en le faisant lire et relire par d’autres, notamment par ma maman qui a toujours été fort littéraire.»
Un goût partagé de la littérature, bien que profs de maths tous les deux, ses parents ont toujours beaucoup lu; un virus qui a gagné l’auteur: «J’aime lire les livres comme je regarde un bon film, de ceux qu’on dévore en deux heures, sans pouvoir les abandonner. Je lis ou relis une cinquantaine de livres par an. Les auteurs qui m’ont marqué sont, entre autres, Voltaire, Daniel Pennac, Amélie Nothomb, Bernard Werber, Émile Zola et Antoine de Saint-Exupéry.»
Le deuxième roman est déjà en route: «J’ai pris goût à l’écriture. Quel plaisir que de créer un monde, de jouer avec l’imaginaire, d’animer des personnages! Dans le train, je griffonne sans cesse sur de petits cahiers! Par contre, j’ai décidé que le roman serait d’emblée structuré, plus question de partir à l’aventure comme avec le premier.»
Le roman intitulé «Robbie Smith» est en vente (8€) à la librairie Du Jardin, rue de la Gare à Comines ou via des sites internet (Amazon.fr – 3,99€ ou à FNAC format Kobo). Ou chez l’auteur via le mail bernardbaudour@gmail.com
Originaire d’Houthem, Bernard Baudour a toujours aimé les mots, lisant en moyenne un livre par semaine.

2015_08_28 Comines " France " l’abbé Damien Boulet nommé à Tourcoing, ce samedi 29 août se tiendra la messe de départ de l’abbé Boulet, qui ne sera pas remplacé à Comines France et Wervicq-Sud. Source Marie-France Philippo du journal l’Avenir.

En 2008, l’abbé Boulet devenait prêtre de Comines France et Wervicq-Sud. Sept ans plus tard, il est nommé curé de trois paroisses, à Tourcoing.
Même s’il est Français, l’abbé Boulet a passé la plus grande partie de sa vie à Neuve-Église, dans la rue du Sac. La famille, qui compte huit enfants, se rendait régulièrement à l’église de Ploegsteert. Après des primaires à Ploegsteert, il fréquente Saint-Henri Comines, puis l’école hôtelière à Tournai. Il s’installe comme traiteur, puis aménage un resto dans la fermette de ses parents. En 2002, il entre au séminaire de Lille et est ordonné prêtre en juin 2008.
Le samedi 29 août, à 18 h, en l’église de Wervicq-Sud, les paroissiens célèbrent son départ. La messe est suivie d’un vin d’honneur.
Un départ d’autant plus difficile à vivre que le diocèse ne lui a pas trouvé de successeur. L’abbé Tiberghien (Bondues) devient administrateur et l’abbé Devroedt célébrera les offices. Mais ce dernier continue à vivre près de Wormhout où il est retraité.
L’abbé Damien Boulet (50 ans) quitte sa paroisse alors que les importants travaux de rénovation de l’église de Comines France touchent à leur fin.

2015_08_28 Ploegsteert Chemin de la Blanche : ce vendredi matin 11 heures, les Pompiers au travail pour nettoyer la route sur 300 mètres entre la drève de la Rabecque et Aldi, suite au déversement de Witte-Spirite sur une largeur de 2 mètres par un camion?.



jeudi 27 août 2015

2015_08_27 Ducasse de Ploegsteert vendredi 4 septembre : 18 heures 30 Salle des sports SOIREE DE LA CONFRERIE DE LA QUEUE DE CHARRUE avec les Moines de l’Abbaye de Ploegsteert, Entrée GRATUITE Tour de chant et animation dansante sono ( du musette au années 60, 70 & 80 ) par “ Patrick RE ” et la chanteuse Aurely - ( repas : jambon braisé - frites - salade ) – adulte 12 euro- enfant 6 euro.


2015_08_27 Dans le cadre de la Ducasse Ploegsteert : vendredi 4 septembre 17 h 00 Salle Paroissiale , ouverture de l'exposition 50ème Anniversaire du Cercle Dramatique Ploegsteertois


2015_08_27 Et pourquoi pas une seconde montée ? Très ambitieux, le coach de Ploegsteert veut continuer sur la lancée du titre conquis en P4 afin de viser les sommets de la P3A. Source Maxence Desutter du journal l’Avenir.

Quand on lui demande les objectifs d’un Ploegsteert qui retrouve la P3 après un titre plus que mérité en P4, Ludovic Sieuw n’y va pas par quatre chemins. «Le staff et les joueurs, on aimerait bien viser la montée en P2», affirme le sympathique coach.
Waouh! En voilà un promu qui n’a pas froid aux yeux. Mais ne dit-on pas que l’appétit vient en mangeant ou que la chance sourit aux audacieux? S’il ne contredira pas ces deux proverbes, le comité montre plus de réserve. «Les dirigeants du club estiment simplement que la place du club est en P3. Ils veulent donc se stabiliser dans cette série, détaille l’entraîneur. J’estime toutefois qu’on doit bien se rendre compte du potentiel dont le club dispose. Il y a moyen de faire de belles choses, surtout que derrière, chez les jeunes, le talent est également bien présent.»
L’exemple du voisin cominois a d’ailleurs prouvé qu’il n’était pas utopique d’avoir des ambitions élevées. «Je suis persuadé qu’on peut suivre les traces de la Jespo Comines et se qualifier pour les barrages alors qu’on débarque de P4, narre Ludovic Sieuw. On veut finir le plus haut possible et on travaille dur pour cela depuis la reprise. Nos résultats en préparation sont encourageants et nous montrent qu’on est dans le bon. Les nouveaux sont déjà très bien intégrés. Maintenant, la seule différence avec la P4, c’est qu’il y aura plus d’équipes qui veulent la même chose que nous.»
Pour réussir son joli pari, le tacticien est d’ailleurs resté fidèle à ses principes fixés dès son arrivée la saison passée. À savoir, faire éclore des jeunes éléments talentueux et qui en veulent. «Même si nous sommes montés d’un étage, le but est toujours de poursuivre le travail entamé. Quelques transferts ont été réalisés, mais il s’agit de jeunes de l’entité qui s’inscrivent parfaitement dans notre projet. Les seules exceptions sont Techel et Wade qui viennent de Wervik mais leur expérience nous sera bien utile, d’autant que Da Costa et Doolaeghe, qui remplissaient ce rôle de leader, ont fait un pas de côté.»
Pour terminer, le coach rappelle toute sa confiance à l’aube de cette nouvelle saison. «On restera largement en troisième Provinciale. L’année passée, l’équipe a déjà franchi plusieurs caps en termes de maturité. On saura déjà, après les trois premiers matches, si on peut revendiquer quelque chose de bien ou juste s’en tenir à un championnat simple dans le ventre mou. Nous affrontons en effet directement plusieurs candidats à la montée. C’est l’idéal pour jauger notre potentiel et peut-être aussi emmagasiner une belle dose de confiance.»
Sur la vague du titre conquis en P4, Ludovic Sieuw, coach ploegsteertois, se verrait bien jouer les premiers rôles en P3 également. Photo Johan Ollevier

2015_08_27 WARNETON : BONNE NOUVELLE le ministre des Sports, René Collin annonce qu’il a octroyé ce jour un subside de 1 168 810€ à la commune de Comines-Warneton pour l’extension et la rénovation de la salle de sport de Warneton. Source journal l’Avenir.

Aujourd’hui composé d’une salle de sport et de trois courts de tennis extérieurs, le hall sportif accueille le tennis Club de Warneton, le Gym Club de Warneton et le club de foot la Royale Jespo qui occupe les lieux durant les entraînements hivernaux des débutants et diablotins.
Ces travaux d’un montant total de 1 429 149€ (HTVA) permettront notamment au Volley club EVOCO Comines (1re nationale) et au club de basket B.B.C.P.H (3e provinciale) de disposer d’une salle homologuée pour leurs compétitions au sein de leur entité. La salle sera également plus sécurisée grâce à des aménagements de locaux de rangement et plus facile d’accès pour les personnes à mobilité réduite.

2015_08_27 Les enfants de la plaine dansent, chaque jour, en moyenne, 130 enfants fréquentent les plaines, au Collège de la Lys. Ils ont convié les parents à un grand spectacle. Source Edouard Debelder du journal l’Avenir.

Pendant les quatre semaines du mois d’août, des plaines pour les enfants de 3 à 14 ans sont organisées, conjointement, par le Plan de cohésion sociale (animé par Kristel Roetynck) et l’Accueil extrascolaire (coordonné par Justine Castelein).
Depuis cette année, les 130 enfants (moyenne journalière) et la vingtaine d’animateurs sont installés au Collège de la Lys, implantation Saint-Joseph. Cela permet de disposer d’une meilleure infrastructure pour les différents groupes d’âge et une logistique plus performante pour les repas (notamment chauds).
Ce vendredi, plus de deux cents parents ont répondu présents dans le hall des sports pour assister à un spectacle de danses présenté par leur enfant. Après une chorégraphie des animateurs, chaque groupe (par tranche d’âge) a mis la danse à l’honneur. Le tout se terminant par un flash mob incluant aussi les parents.
Au terme du spectacle, Tiffany Collie et Mateo Capitanio, animateurs du groupe des 5/6 ans commentaient: «Nous répétons les danses depuis deux semaines. Les enfants sont très motivés. Aujourd’hui, il y avait un certain stress chez les enfants et… les animateurs. Chaque semaine nous avons un thème: Shérif Collie à la découverte des fruits, pour cette semaine. Notre thématique tourne autour de l’alimentation et du sport.»
Voir plus de photos sur :https://picasaweb.google.com/111331189600356736365/2015_08_27LesEnfantsDeLaPlaineDansentChaqueJourEnMoyenne130EnfantsFrequententLes

mercredi 26 août 2015

2015_08_26 Chouette événement développé en partenariat avec les CNB Lys-Nature de Comines. Le 27 septembre prochain aura lieu la 1ère "Fête de la Nature". Le PCDN y tiendra un stand sur nos activités et recensements ainsi qu'un stand sur le compostage. Il y a de nombreux stands, je ne peux que vous inviter à venir faire un tour.

Pour plus d'infos, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site de Lys-Nature que vous retrouverez ici :http://www.lys-nature.dafun.com/page4.html


2015_08_26 Équipes populaires : version estivale, en juillet et août, les réunions mensuelles du groupe local des Équipes populaires sont remplacées par une rencontre estivale entre les membres. Source Edouard Debelder du journal l’Avenir.

Celle-ci avait lieu vendredi en la chapelle des 5 Chemins.
Tout a commencé par une eucharistie célébrée par André Cardinael et Jean Mariage. Ce dernier, bien que Mouscronnois, a été pendant 11 ans aumônier des Équipes populaires lorsqu’il était doyen de Comines. Ce fut l’occasion aussi de présenter aux équipiers le nouveau visuel du groupe local où l’objectif est fort bien résumé: «Un mouvement proche de vous, un mouvement de citoyens qui agissent ensemble pour construire une société d’égalité et de justice sociale.»
La journée s’est poursuivie par un barbecue animé par un accordéoniste.
Une quarantaine de membres pour cette rencontre estivale et conviviale.

2015_08_26 Les Slembrouck ont fui la zone bleue, pas évident pour un garage de se trouver en zone bleue. Les Slembrouck en ont fait les frais, mais ils ont réagi très positivement, depuis le lundi 17 août, la terre à champions compte un commerce supplémentaire, à la suite du déménagement du garage Slembrouck au 46 de la rue de Messines. Source Marie-France Philippo.

«En janvier 2013, mon fils Geoffrey et moi-même, nous nous sommes installés dans la rue des Trois-Evêchés au Bizet, explique Christian Slembrouck. Nous travaillions tous les deux pour Éric Braem: j’étais gérant de la station-essence sur la place et Geoffrey travaillait au garage depuis quinze ans. Quand tout a été vendu, nous nous sommes retrouvés sans travail. C’est alors qu’on a eu l’idée de se mettre à notre compte au Bizet, là où nous habitons.»
Les affaires ont été de suite florissantes… jusqu’à l’arrivée de la zone bleue: «L’atelier ne possédait pas de parking, bien que nous louions quelques places à un magasin de tabac. Nous devions jongler avec les disques et la durée de 90 minutes. Comme nous nous occupons de dix à douze véhicules par jour, c’était un casse-tête pour les stationner! La zone bleue a été installée en mars et elle nous coûtait environ 400€ par mois, soit vingt amendes! Notre record mensuel: 520€. En accord avec les autorités communales, on a bien essayé de placer une feuille sur le pare-brise avec le nom du garage; les amendes ont diminué, mais elles tombaient encore. En plus, ce système nous mettait mal à l’aise: on est tous égaux devant la loi et il n’y a pas de raison que nous monopolisions des places de parking.»
De quoi envisager un déménagement: «Nous avions signé un bail commercial, que l’on peut casser après trois ans. L’échéance approchait. On s’est mis en quête d’un atelier et l’ex-garage de Ghislain Corten, rue de Messines, nous convenait. Durant trois mois, nous avons aménagé et clôturé le parking, créé un bureau, fait les peintures, l’électricité, etc. Mais surtout, nous avons débarrassé le briquaillon, même la fosse en était remplie!»
La fermeture annuelle de deux semaines a servi au déménagement: «Quel plaisir de travailler dans davantage d’espace. Notre clientèle est composée de 70% de Français et 30% de Belges. Nous avons déjà eu de nouveaux clients, notamment de Messines.»
Le garage répare et vend en occasion toutes les marques: «Nous voulons garder notre liberté et pratiquer des prix corrects. Les tarifs horaires exorbitants des grands garages font notre beurre. Nous ne lésinons pas sur le stock de pièces de rechange et nous dépannons quelque 80% des clients; le reste se fait sur commande. Mon fils est un spécialiste du remplacement des courroies de distribution. On doit en avoir 200 différentes en stock!»
Christian (55 ans) et Geoffrey (34 ans) Slembrouck, avec leur ouvrier Albert Verdru, respirent nettement mieux dans leurs nouvelles installations.

2015_08_26 À l’académie des Beaux-Arts, on rentre aussi, en cette première semaine de septembre, les cours de l’académie des Beaux-arts de Comines-Warneton (extension de Tournai) reprennent à Houthem et au Bizet. Source Edouard Debelder.

Les adultes (à partir de 18 ans) pratiquent à Houthem, la sculpture, la céramique, le dessin et la peinture. Les enfants et adolescents (au Bizet, le samedi de 10h30 à 16h15 et à Houthem) découvrent eux des activités pluridisciplinaires.
Des permanences pour les inscriptions seront assurées, à Houthem: le mercredi 26 août de 17h30 à 19 h, le mardi 1er septembre de 17h30 à 19 h, le mardi 8 septembre de 18hà 19 h, les mercredis 2 et 9 septembre de 15h30 à 17het les samedis 5 et 12 septembre de 10h30 à 11h30. Les inscriptions seront également encore possibles en première heure des cours jusqu’au 30 septembre.

2015_08_26 Vieilles mécaniques pour la bonne cause : Ce dimanche 30 août, le Rotary Club de Comines-Warneton organise sa onzième Randonnée de véhicules historiques. Traditionnellement programmé le dernier dimanche du mois d’août,

Ce rendez-vous annuel jouit aujourd’hui d’une excellente réputation auprès des amateurs de vieilles mécaniques.
Cette année, le parcours de quelque 90 km tracé par les organisateurs sillonnera les routes du grand Comines et des communes de Heuvelland. Après avoir marqué un premier arrêt sur le circuit de speedway de Warneton, les participants pourront ensuite admirer des points de vue connus et moins connus sur le Kemmel, le Mont Rouge ou le Mont Noir.
Comme chaque année, l’arrivée de la randonnée sera jugée au Bizet, où de nombreuses animations seront prévues pour les concurrents et les spectateurs : bar à champagne, bar à huîtres, repas champêtre et exposition des véhicules participants. Les inscriptions sont déjà ouvertes et les organisateurs espèrent faire aussi bien que les 120 voitures réunies l’année dernière.
Chaque année, les bénéfices récoltés permettent au Rotary Club de Comines-Warneton de soutenir diverses actions, au profit notamment de la jeunesse : ONE, Scouts, don au Népal, installation de fontaines à eau dans les établissements scolaires de l’entité, ou encore colis de Noël et prix pour les élèves méritants.
La randonnée est ouverte à toutes les voitures âgées de plus de 20 ans. Avis aux amateurs de belles Italiennes, Françaises, Anglaises, Allemandes et autres !
Inscriptions et renseignements : http://www.oldtimer-trip-comines.be.


mardi 25 août 2015

2015_08_25 Ploegsteert Stade Vanuxeem : l'USPB reçoit le K.EVC BESELARE le dimanche 30 août à 15 heures, pour le premier match du championnat en " P 3 ". Allez les supporters venez nombreux il faut aider l'équipe à gagner leur premier match.


2015_08_25 Collège de la Lys : un apprentissage en cuisine de collectivité avec un matériel de pointe. Merci à Isabelle HEUBEGHEBAERT pour les photos et les infos.

Voici quelques mois que sont arrivées de nouvelles machines dans la cuisine de collectivité du Collège de la Lys et ce, pour pouvoir faire évoluer les élèves dans les conditions les plus réelles possible par rapport à leur futur métier, voire même avec le matériel qu’ils rencontreront d’ici quelques années sur leur lieu de travail, sans oublier bien sûr les règles HACCP qui sont très importantes.
En effet, au milieu de cette année, c’est un VARIOCOOKING qui est venu compléter le four à commande digitale ainsi que la douche à potage qui, elle-même, est complètement programmable et à commande digitale, la cellule de refroidissement et la sous videuse pour le respect des normes HACCP. Le variocooking permet de pousser les limites de la cuisine de la collectivité dans des retranchements inimaginables : programmation des recettes, gestion des T° au degré près, cuisson des aliments dans les règles de l’art.
Il est évident que cet appareil qui vient compléter le reste des installations permet de gérer au mieux les 80 repas journaliers, ainsi que l’apprentissage de la production de sandwiches. Il faut savoir également que nous habituons les élèves à l’auto-contrôle, car une société extérieure vient prélever chaque mois un échantillon de repas au hasard.
Si vous voulez découvrir ces appareils, n’hésitez pas à passer nous dire bonjour sur le site de la restauration. Et bien sûr, si vous voulez faire vos études au plus près de la réalité professionnelle, rejoignez-nous! Même en commençant cette orientation en 5ème  année, il est tout à fait possible d’acquérir les compétences professionnelles.
Sachez enfin que le métier de la collectivité est très vaste : nous trouvons des cuisiniers de collectivité dans les cuisines centrales, les crèches, les écoles, le secteur médical, les administrations, les navires, le catering aérien, sans oublier le développement des collectivités dans les grandes entreprises, où l’on sert des mets de prestige également.





2015_08_25 Dans le cadre des festivités « Les délices de la Lys », le Centre Culturel de Comines-Warneton, La Maison des Jeunes « Carpe Diem » et la Médiathèque du CLP vous invitent au Quai Verboeckhoven ! GRATUIT.

Les 20 films que vous allez découvrir ce soir-là ont été sélectionnés parmi la programmation des 5 dernières éditions du Festival RAMDAM à Tournai ET le palmarès du tout dernier Brussels Short Film Festival.
Une soirée sous les étoiles, les yeux rivés à l’écran, pour découvrir le format particulier qu’offre le court-métrage. De moins de 3’ à 30’ maximum, des films courts, drôles, terrifiants, esthétiques, expérimentaux, dramatiques, d’animation et d’art et d’essai!
Du cinéma, au grand air, en bord de Lys, couchés sur des transats, enveloppés sous vos plaids ...
L’espace sur les Quais Verboeckhoven est accessible dès 19H30, le bar et le barbecue vous seront ouverts.
Les projections débuteront vers 20H45, heure annoncée par nos experts, à laquelle le soleil daignera se coucher.
Des pains saucisses seront vendus sur place mais il vous sera loisible d’amener et de préparer votre propre bidoche !

2015_08_25 Ducase des 5 chemins : Julien Tordeur, bourgmestre du quartier, le vendredi, en début de soirée a eu lieu le comptage en public pour l’élection du bourgmestre du quartier! Les résultats du scrutin ont désigné Julien Tordeur comme bourgmestre (à trois voix de Bruno Vandereecken). Source Edourard Debelder du journal l'Avenir.

Quelques instants après son élection, le nouveau maïeur du quartier nous accordait sa première interview en exclusivité (!): «Cela fait 31 que j’habite le quartier, soit depuis toujours. Pour la 80e édition, j’ai rejoint le comité afin d’assurer des animations pour les enfants. J’y avais participé moi-même comme enfant et je voulais faire profiter les générations futures. Mon souhait est d’étendre la ducasse grâce à un bon comité. Ce sera sûrement le cas l’an prochain pour la nonantième édition qui s’annonce grandiose.»
Remise de l'écharpe de bourgmestre à Julien.

2015_08_25 Le dimanche matin, une effervescence sportive régnait dans le quartier. La quatrième édition du jogging des 5 Chemins prenait son départ. Source Edouard Debelder.

Plus de cinquante participants adultes se sont lancés sur un parcours à la fois citadin et campagnard de 8 km.
Chez les hommes la victoire est revenue à Loïc De Sousa de Wervicq-Sud. Chez les dames, Anne Olivier de Comines-France fut la première à franchir la ligne.
Notons que, pour la première fois, quelques rollers ont parcouru, en allure libre, le même circuit.
Une heure plus tard, une vingtaine d’enfants (dès 2 ans) a fait un aller-retour dans la rue de Ten-Brielen sur une distance de 1 km. Chez les garçons, Quentin Benard (11 ans, de Comines et de l’EAH) a remporté l’épreuve. Chez les filles, Elia Leclercq (9 ans, de Comines et de l’EAH) s’est imposée.



2015_08_25 Dans le cortège inaugural du vendredi soir, les spectateurs ont pu applaudir le char tracté à la main avec une princesse installée dans une botte. Source Edouard Debelder.

C’est à l’initiative de trois jeunes: Lise Vandereecken, Camille Gustin et Justin Devahif que la princesse Élise Ugille a pu défiler.
«J’ai toujours été dans le char, précise Lise et ses amis. Il n’avait plus été utilisé pendant plusieurs années et nous avions envie de le remettre en route. Pour le cortège, c’était parfois un peu dur et long mais il y avait une chouette ambiance. » Trois ados, graines de futurs membres du comité?….

2015_08_25 Le quartier des 5 Chemins en a eu plein les bottes, pour lancer les quatre jours de fête, le cortège folklorique a parcouru, dès le vendredi soir, pendant plus d’une heure toutes les rues du quartier. Bonne idée pour inviter les habitants à prendre part aux manifestations! Source Edouard Debelder du journal l'Avenir.

En plus des représentants de divers quartiers cominois, nous retrouvions aussi une quinzaine d’enfants costumés chevauchant leur vélo fleuri. C’est Noémie Lecroart qui a remporté le prix du plus beau vélo.
, le jet de bottes – emblème du quartier – constitue un des moments forts de cette ducasse ouverte par un cortège folklorique.
Les autorités communales se sont risquées à un jet de bottes, emblème de cette ducasse des 5 chemins. À ce jeu, c’est Marie-Eve Desbuquoit qui l’a emporté devant Gilbert Deleu et Christine Milleville. Chacun a reçu un prix écologique: des légumes. La suite de la soirée fut vintage avec le groupe Covermania.
Enfants dessinateurs et gourmands : Sous le soleil, brocanteurs et acheteurs étaient de sortie le samedi. Le marché du terroir avec des produits de bouche et de l’artisanat local constituait la nouveauté de l’édition. La foule était présente toute la journée, dont de nombreux enfants intéressés par le cours de dessin avec les professeurs de l’académie des Beaux-arts de Comines et particulièrement intéressés par la dégustation de bonnes crêpes, sans oublier les sculptures de ballons avec le clown nordiste Titus.
En soirée, l’ambiance était à son comble avec le groupe réputé de folk celtique The Swigshift.
Du jogging au jet de bottes : Le dimanche a commencé à grandes enjambées avec le jogging. Dans la foulée, apéro et repas se tenaient sous le chapiteau. Place aux jeux pour l’après-midi: pétanque, loto quint, jeux traditionnels pour enfants, jet de la botte au pied, auxquels de nombreux candidats ont participé avant d’assister au concert de Laura Leterme. La journée s’est terminée par le jet des bottes.
Le lundi était consacré aux aînés avec le concert de François et d’Aurély et le jeu du trou-madame.



2015_08_25 Comines quartier des 5 Chemins : des campements à remonter le temps, De la calligraphie à la fabrication de flèches médiévales, les passionnés d’histoire grandeur nature se sont installés pour leur campement durant tout un week-end. Source Edouard Debelder du journal l’Avenir.

Venus essentiellement de Belgique et France, médiévistes, vikings, sudistes, nordistes et autres sont pleinement intégrés à la ducasse des 5 chemins. Les visiteurs pouvaient découvrir et se renseigner sur l’époque historique dans laquelle ils se trouvaient véritablement immergés. Parmi les participants, un Valenciennois passionné (mais anonyme) fabrique des flèches pour les arcs: «Mes flèches ne sont pas à vendre, précise-t-il. Je les fabrique uniquement pour des médiévistes. Mon objectif est d’apprendre aux plus jeunes la vraie façon de travailler une flèche». Un peu plus loin, des kilts attirent l’attention (!), ceux des Irish légionnaires. Jean-Pierre Lerate, Stephan Lauwerins et Marie-Christine Cumin accueillent au pied de leur tente: «Nous sommes des sudistes d’origine sud-irlandaise qui participons à la guerre de sécession vers 1850. Des régiments entiers ont participé à ce conflit. Nos vêtements sont parfois difficiles à trouver, certains viennent même du Pakistan. C’est la première fois que nous venons à Comines comme Irish. Nous faisons cela une dizaine de fois par an.»
Pour les nordistes comme pour les sudistes, les levers et descentes des couleurs étaient des moments fort attendus. Pour compléter les camps, des échoppes d’artisanat d’époque (surtout médiévale) étaient à disposition des visiteurs.
Les Irish légionnaires revêtus d’habits parfois venus de loin.
Un Valenciennois fabrique des flèches pour arcs.

2015_08_25 Décès de Monsieur Emmanuel Deramaux veuf de Madame Thérèse Van Elslande ( †  9 juin 2015 ) né à Warneton le 7 août 1932 et décédé en son domicile à Ploegsteert le 23 août 2015, entouré de l’affection des siens. Ancien ouvrier à la Ville de Comines-Warneton, ancien Président de la société “ La Linotte” . Nous présentons nos sincères condoléances à ses enfants et à toute la famille ainsi qu’à ses voisins et amis.

Vous êtes invités à participer aux funérailles qui seront célébrées en l’église Saints-Pierre-et-Paul de Ploegsteert le samedi 29 août 2015 à 10 heures suivies de l’incinération. Ses cendres seront déposées dans le columbarium au cimetière de Ploegsteert.
Assemblée à l’église à 9 h 45, l’offrande tiendra lieu de condoléances.
Pas de fleurs artificielles, pas de plaques, s.v.p.
Dans l’attente des funérailles, Emmanuel repose au funérarium, place de l'Abbaye à Warneton.
Un recueil de condoléances est mis à votre disposition  mercredi, jeudi et vendredi de 17 heures à 18 heures.  Vous pouvez déposer vos condoléances sur : http://www.defunt.be/index.php?pageid=130&action=details&id=27589