mardi 26 mai 2015

2015_05_25 WARNETON : Domicilié Gravier du Rooster à Warnton, Louis Masse ancien agriculteur âgé de 86 ans, est décédé en la clinique Jan Yperman d’Ypres le vendredi 22 mai. Né à Warneton le 16 décembre 1928, il était l’époux de Rosanne Hugue. Merci à Walter.

. Fils de combattant de la guerre de 14-18, Louis Masse était membre de l’association patriotique FNC  (Fédération Nationale des Combattants) en étant diplômé d’honneur en tant que porte-drapeau durant 22 ans. Il était également membre de la Société d’Histoire de Comines-Warneton concernant les chroniques patoisantes, et nommé Bénévole d’honneur de la ville. Louis était également médaillé en tant que donneurs de sang, et participait régulièrement comme fulgurant lors du Cortège de la Procession du Saint-Sang à Voormezele (photo) Il était le père de 2 enfants : Emilienne et Thierry, le grand-père de 4 petits-enfants : Nicolas, Olivier, Caroline et Thibaut, ainsi que l’arrière grand-père de Clément, Juliette, Lucie et de Thomas.
Ses funérailles seront célébrées en l’église Saints-Pierre-et-Paul à Warneton le jeudi 28 mai à 10h.00.
Vous pouvez déposer vos condoléances sur : http://www.defunt.be/index.php?pageid=130&action=details&id=26848


lundi 25 mai 2015

2015_05_25 Comines : Mais qui est vraiment la petite dame septuagénaire que l’on rencontre parfois aux cérémonies patriotiques de la région . Merci à Walter.

 Comme il est indiqué sur son badge, elle s’appelle Heliana Heidenberg, domiciliée en Flandre. Sur le blason de sa veste et sa cravate, il y a le sigle : N.V.V.S.  (Nationale Vrindekring der Veteranen van de Strijdkrachten). Et en dessous : A.N.V.F.A. (Amicale Nationale des Vétérans des Forces Armées). Elle est donc membre de cette amicale sous la haute protection de la Princesse Rosalie de Mérode, présidente de Pro Belgica. Créée en 1993 par l’adjudant des Force Aérienne Charles Vermeersch, l’association a comme bût, de réunir sous sa bannière tout vétéran tant les civils que militaires, anciens militaires, anciens gendarmes ou policiers sans distinction de rang ou de grade qui portent la famille Royale dans leurs cœurs et qui s’opposent au séparatisme. Cette asbl, veut promouvoir la solidarité entre tous les citoyens du pays et plus spécifiquement entre les jeunes, en gardant le devoir de mémoire envers tous ceux qui se sont battus pour les valeurs et la souveraineté du pays.

2015_05_25 Collège de la Lys samedi 30 et dimanche 31 mai:Exposition et inscriptions sur les quatres sites. Voir l'affiche pour plus d'infos.


2015_05_25 Comines CARPE DIEM organise ce samedi 30 mai à partir 18 heures un spectacle, un barbecue et deux concerts gratuits au marché couvert place du Pont neuf.


2015_05_25 Comines Collège de la Lys : inauguration du local didactique de la section Auxiliaire Administratif et d’Accueil. Merci à Isabelle Heughebaert pour les photos et les infos.

Ce vendredi soir, le Collège de la Lys a inauguré le nouveau local de la section AAA (Auxiliaire Administratif et d’Accueil).
C’est grâce à la collaboration d’élèves de plusieurs corps de métiers de l’école qu’un local didactique digne de ce nom a pu être si rapidement aménagé : les électriciens, les mécaniciens-soudeurs, les menuisiers, les 7P agencement, les informaticiens et pour le jour de l’inauguration, l’horticulture et la section restauration.
A présent, les élèves de la section Auxiliaire Administratif et d’Accueil peuvent atteindre toutes les compétences grâce à ce local organisé comme un réel plateau de communication. Tout y est réuni : comptoir d’accueil, différents postes de travail, possibilité de communication d’un poste à l’autre en interne, écran pour la création de power point, différents types d’imprimantes. Reste aux élèves et professeurs à gérer et utiliser au maximum les ressources de ce local.
Merci à tous les intervenants et n’hésitez pas à venir découvrir ce local et tous les autres ateliers du Collège de la Lys lors des portes ouvertes les 30 et 31 mai 2015. Toutes les infos à ce sujet sur www.cdlys.be








2015_05_25 RAPPEL: L’Institut Saint-Henri Houthem participe à un concours et a réalisé un clip musical de près de 4 minutes sur le thème de l’environnement et des bons comportements à adopter.

Le concours est organisé par la RTBF, sur le titre des Robins des Bois, «Demain, il sera trop tard». On voit les enfants déambuler dans Houthem; ce qui est plutôt sympa! Jusqu’au 31 mai, les internautes peuvent choisir parmi dix écoles, leur clip préféré.
Allez donc jeter un œil et votez pour nos petits Houthémois. . Un concert privé des Robins des Bois sera organisé dans l’école gagnante.
Dans ce clip musical réalisé par l’école, on voit les enfants déambuler dans Houthem.

2015_05_25 COMINES : Organisé par les membres du Comité de la Bataille du Canal, l’exposition représentant des photos d’époque, des objets militaire, affiches, scénographies etc, sera encore visible le dimanche 31 mars en la salle « Les Marmousets » rue des Arts de 10h.00 à midi, et de 14h.00 à 18h.00, nous précisait ce dimanche François Maekelberg. Egalement du mardi au vendredi pour les écoles primaires et secondaires, mais sur rendez-vous. Merci à Walter.


2015_05_25 COMINES : En effet, le survol incessant de cette « drôle de machine » à basse altitude en forme d’araignée n’a pas été apprécié par certains « auditeurs» la tête en l’air à cause du bruit incessant du drône lors des dépôts de gerbes, qui normalement, devaient se faire en toute quiétude du côté du Mémorial de la bataille du canal. Affaire à revoir, et à ne plus réentendre. Merci à Walter.

Enregistrer les cérémonies patriotiques de plus haut c’est pas mal, mais sans vacarme « drônatique », se serait beaucoup mieux…

2015_05_25 COMINES : Le samedi 23 mai, le Comité de la Bataille du Canal présidé par François Maekelberg, organisait la commémoration du 75ème anniversaire de la Bataille qui perdura du 26 au 28 mai 1940 sur les berges du canal. Merci à Walter.

La première cérémonie avait lieu comme chaque année, au cimetière britannique. Les nombreux participants se sont ensuite rendus en cortège vers l’esplanade face au mémorial récemment rénové. Après les nouvelle cérémonies et dépôts de gerbes, ils se sont dirigés via la rue du Faubourg, en la salle « Les Marmousets » pour les discours et l’inauguration de l’exposition concernant les évènements qui firent des centaines de victimes. Ce fut tout d’abord le président du comité François Maekelberg à prendre la parole : « C’est toujours un plaisir pour moi d’accueillir autant de vétérans britanniques. Je tiens également à remercier les membres du comité, l’Harmonie Royale, et les pompiers pour leur présence ». Après un bref historique relatant  les trois jours d’horreur en mai 40 le long du canal Comines-Ypres, un hommage posthume fut également dédié à Louis Masse décédé dernièrement, après avoir été porteur de drapeau durant ses 22 dernières années. Ensuite, c’est Mr James Cooper, le représentant de l’ambassade britannique qui dans son exposé, félicita vivement les membres du comité de la bataille du canal pour leur persévérance, ainsi que de leurs nombreuses initiatives historiques. Quant au bourgmestre Gilbert Deleu qui prit la parole en dernier : « Nous ne pouvons en aucun cas, oublier ces combattants qui se sont fait tuer pour nous offrir la paix. Et maintenant encore, il faut tout faire pour garder cette paix par la diplomatie. Non au racisme et à la xénophobie, afin de vivre dans un monde meilleur ! » Vint ensuite le moment des sourires avec les échanges de cadeaux, et bien entendu, le verre du respect et de l’amitié l’un vers l’autre.
Walter Vandenberghe  http://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos (une trentaine d’autres photos)
« Gardons la paix par la diplomatie. Non au racisme et à la xénophobie, afin de vivre dans un monde meilleur »



2015_05_25 WARNETON Ecole Communale : Portes ouvertes le mardi 26 mai 2015 de 16 à 18 heures. voir l'affiche pour plus d'infos.


samedi 23 mai 2015

2015_05_23 Victoire d’Alana CASTRIQUE devant 22 concurrentes, les 44 Km en 1 heure 15 minutes 20 secondes au sprint au Grand prix Herchies Vacresse pour Débutantes. Toutes nos félicitations.



2015_05_22 Le Bizet : Grand Prix des Commerçants de la course cycliste pour Dames Elites. 62, 700 Km, organisée par le Cyclo Club Bizetois. 21 partantes, 20 classées.

  Merci à Rudy Decraene et à Lucien Maxy pour les photos.
     1)  Nel  DE CRITS EN 01heure 39 minutes et 35 secondes.
     2)      Lensy DEBBOUDT  «  même temps »
     3)     Hanna NILSSON    « même temps »     
    Voir le classement complet et les photos sur : https://plus.google.com/photos/111331189600356736365/albums/6152138303158835889







2015_05_23 Factures de Dialogic : justifiées ou non ? Les commémorations ont offert une indéniable vitrine, mais la facture est plus salée que prévue. Et la Régie foncière patauge dans ses comptes. Source Marie-France PHILIPPO du journal l’Avenir.

Lors du conseil communal, on s’est repu de chiffres, à commencer par ceux des résultats 2014. Pour la première fois depuis 2009, le compte présente un mali de 430 176€, alors qu’il était en boni de 1 977 840€ en 2013. «Cela s’explique par un prélèvement sur le fonds de réserve extraordinaire, explique Didier Vandeskelde, échevin des Finances. L’objectif: éviter les emprunts.»
La Ville a accordé un subside exceptionnel de 89 500€ à la Régie foncière, dans le cadre de la commémoration 14-18. Un subside de 100 000€ a déjà été accordé.
Un deuxième subside qui ne plaît pas à l’opposition, d’autant plus que la société Dialogic de Philippe Housiaux, qui a géré l’événement du monument UEFA le 11 décembre, a envoyé un courrier à tous les élus pour signaler que la Régie foncière de Comines-Warneton n’a plus honoré ses factures depuis octobre 2014. De quoi interpeller Philippe Mouton qui a lu un extrait de cette lettre datée du 12 mai: «A ce jour le solde ouvert en nos comptes est de 51 094€ TVAC et intérêts de retards calculés. Cela nous a obligés d’ailleurs à procéder par voies de droit pour recouvrer ces sommes.»
Réponse de Didier Vandeskelde: «Nous contestons les dernières factures, car la société ne donne aucun détail.»
Philippe Mouton: «Y a-t-il eu un appel d’offres? un devis? un audit? un contrat?» «Rien et c’est une erreur, répond Gilbert Deleu. Nous n’avons jamais rien demandé à Philippe Housiaux…»
Mais la Ville apprend de sa naïveté: «Avec Heuvelland et Messines, nous préparons les commémorations liées à juin 1917. La participation devrait être en fonction du nombre d’habitants; ce qui nous oblige à payer 50%. Une société se chargerait de l’animation. Quand j’ai demandé un bilan des frais; on m’a dit qu’il était difficile de le calculer. J’ai répondu de suite que je n’étais pas d’accord!»
Vient se greffer un autre souci: l’absence de publication des comptes pour la Régie foncière depuis sa création en 2005. Didier Vandeskelde s’explique: «Les comptes n’ont jamais été approuvés par le réviseur. Tout a été bloqué durant des années. C’est grave, mais c’est comme cela!» Didier Soete monte au créneau: «C’est un flou artistique. Lors du premier subside de 100 000€, nous avions demandé comment fonctionne la Région foncière. Vous nous aviez répondu que tout allait bien!»
Didier Vandeskelde a présenté un bilan succinct des coûts liés à la Trêve de Noël. Le site représente 122 000€ (20 000€ de terrain, 100 000€ de tranchées et 2 000€ d’aménagement). Coût du 11 décembre: 22 000€ de frais et 130 000€ pour Dialogic dont 90 000€ déjà payés! Les autres événements: 12 000€. Le coût total est donc de quelque 286 000€. Côté recettes, des soutiens ont été octroyés, mais des subsides annoncés n’ont pas encore été versés. Affaire à suivre!
Avec la venue de Michel Platini, les médias internationaux se sont rués à Ploegsteert et Warneton, le 11 décembre. Avec des retombées touristiques.

2015_05_23 Lors de travaux de terrassement effectués à la brasserie Vanuxeem, rue d’Armentières, un important stock d’obus a été découvert. On le sait, dans la région, ce type de trouvaille est loin d’être exceptionnel. Et plus particulièrement dans ce quartier. Source Marie-France PHILIPPO du Journal l’Avenir.

En mars 2010, de l’autre côté de la rue, sur le site d’une ancienne station-service, en retirant les cuves, des centaines d’obus avaient été découverts dans le sous-sol. Auparavant, lors de la construction de l’école d’État ou de maisons, les engins étaient tombés sur des milliers de munitions. Lors du premier conflit mondial, un dépôt se trouvait en cet endroit et, grâce à un système de Decauville (petits rails et wagons), l’artillerie était ravitaillée en munitions.
Revenons-en à la découverte de cette semaine: l’entreprise de terrassement Gruson-Carpentier œuvre à l’extension du parking de la brasserie Vanuxeem, victime de son succès. Le chantier s’étend sur deux hectares. Afin d’augmenter sa réserve d’eau, l’entreprise fait creuser une grande cuve sous le futur parking; ce qui a permis de mettre à jour des munitions enfouies là depuis près d’un siècle. Les travaux ont été stoppés afin que les spécialistes du SEDEE (Service d’Enlèvement et de Destruction d’Engins Explosifs) fassent le nécessaire et sécurisent le site. Gageons qu’il ne s’agit pas de la dernière découverte de ce genre d’engins meurtriers. La police locale est intervenue.
Un stock important qui n’est sans doute qu’une part de ce que renferme le sous-sol de Plœgsteert.

2015_05_23 POPERINGE : Le cimetière du Commonwealth Lijssenthoek à Poperinge est le deuxième plus grand cimetière de Belgique. Sur ce cimetière militaire reposent 10 801 victimes de la Première Guerre mondiale où les gens de trente nationalités différentes sont enterrés. Des soldats britanniques, mais aussi des victimes de France, d’Allemagne et même la Chine. Parmi ces milliers de tombes, il y a celle de Nellie Spindler, 26 ans, qui était infirmière à l’hôpital militaire, étant le plus grand du saillant d’Ypres au hameau Brandhoek, y fut tuée le 21 août 1917 lors d’un bombardement. Merci à Walter.

10 801 tombes, 10 800 hommes, et 1 femme y reposent.

2015_05_23 Comines-Warneton : Un homme averti en vaut deux… Collecte des déchets ménagers : report d'un jour suite au lundi de la Pentecôte (25 mai). Prenez vos dispositions ! Merci à Walter.

 Ainsi, les sacs des rues concernées par la collecte habituelle du lundi seront ramassés le mardi 26. Les sacs du traditionnel mardi seront évacués le mercredi 27. Enfin, ceux collectés habituellement le mercredi seront enlevés le jeudi 28. Pour rappel, comme le stipule l'article 143 du Règlement général de police de Comines-Warneton, les sacs peuvent être sortis au plus tôt la veille du jour de collecte à 17h.00 ! Source : Site de la Police de Comines-Warneton

2015_05_23 RAPPEL il est encore temps de vous rendre au vide jarcdin, c'est jusque 13 heures à l'Athénée Royal F.Jacquemin de Comines.


2015_05_23 Tennis Club Warneton : Voici les rencontres d'interclubs programmées pour ce weekend de Pentecôte, n'hésitez pas à venir encourager nos équipes jouant à domicile... Come on TCW !!


vendredi 22 mai 2015

2015_05_22 COMINES : Comme on peut le constater sur les photos, depuis quelques semaines, les gros œuvres concernant la construction de la nouvelle aile du home Paul Demade, sont en très bonne voie. En effet, la bâtiment prend de l’allure de jours en jours. Merci à Walter.

La nouvelle aile a pris son envol à la vitesse grand V.

2015_05_22 Souvenons nous également de ceux qui depuis l’Asie, ont participés activement au premier conflit mondial. On estime que 145 000 travailleurs recrutés par le « British Chinese Labour Corps » (Corps du travail chinois) qui se tenaient au coude à coude avec les soldats britannique et français à partir de 1916. Merci à Walter.

Bien entendu, ils ne participaient pas directement aux combats, mais collaboraient aux activités les plus risquées, parfois très proche du front. Comme par exemple, au déminage des zones conquises à l’ennemi, le ramassage des soldats morts etc. Selon les rapports des recruteurs, environ 20 000 d’entre eux ont été tués ou décédés de maladie, car nombre d’entre eux ne survécurent pas aux épidémies. Dans un cimetière civil français entretenu par la Commonwealth War Graves Commission, reposent les corps de 842 chinois. Après le conflit, ces hommes venus du continent asiatique, furent encore employés à la recherche de bombes non explosées, ainsi qu’au nettoyage des tranchées. Les rescapés de ce corps de travailleurs, ont par la suite participé aux efforts de reconstruction de la ville d’Ypres, ainsi qu’au déblaiement des ruines de Comines-Warneton.
Les Chinois pendant la première guerre mondiale ; un autre devoir de mémoire.

2015_05_22 YPRES : Inauguré en mars 2011 à proximité de la Porte de Menin, le mémorial représentant l’emblème national de l’Inde, a été installé en l’honneur des soldats indiens qui ont combattu durant le premier conflit mondial au Saillant d’Ypres et dans le Nord de la France. Merci à Walter.

Était présent lors de l’inauguration, le président de la République des Iles Fidji Mr. Epeli Nailatikau, ancien militaire et diplomate. A savoir qu’en 1914, cet archipel d’îles étant une colonie anglaise, était habitée par 90 000 Fidjiens de souche, et de 45 000 descendants de travailleurs arrivés plusieurs décennies auparavant pour travailler dans les plantations de canne à sucre.
Un petit mémorial qui attire particulièrement l’attention des touristes.