samedi 30 août 2014

2014_08_30 Le coureur cycliste Igor Decraene, sacré champion du monde junior contre-la-montre en 2013 à Florence, est décédé, il avait été fleuri au départ de la course pour juniors l’an passé à La Hutte.

"Nous avons l'immense douleur de vous annoncer la mort de notre champion du monde Igor Decraene qui a été victime d'un terrible accident", peut-on lire sur le compte facebook officiel du Tieltse rennersclub. "Nos pensées vont à ses parents, à ses frères et à toute sa famille, auxquels nous souhaitons beaucoup de force et de courage dans cette terrible épreuve. Igor, on était tellement fiers de toi et de te connaître comme coureur, mais aussi comme super-camarade. RIP Igor champion du monde pour toujours".
Igor Decraene avait enfilé le maillot arc-en-ciel le 24 septembre 2013. Cette saison il avait conquis le titre national en mai dernier à Hooglede-Gits et celui du Limbourg, mais avait été privé de l'Euro suite à une blessure au genou. Il devait prochainement défendre son titre mondial à Ponferrada, en Espagne, et s'y préparait activement.
Il s'était vu décerner le célèbre Vélo de Cristal des jeunes fin novembre 2013. Il avait aussi été 2-ème au référendum du meilleur espoir sportif belge derrière l'athlète Nafissatou Thiam.
Le cyclisme belge perd l'un de ses plus grands espoirs. Il aurait eu 19 ans le 26 janvier prochain. Il faisait partie des talents soutenus par Patrick Lefevere.

Info RTBF SPORT.
Quelques résultats.

2014_08_28 Dimanche 31 août 2014 : Randonnée de voitures historiques sur les traces de la Grande Guerre plus repas champêtre.au Domaine Paroissiale du Bizet.

La Randonnée de voitures historiques organisée par le Rotary Club de Comines-Warneton fête déjà son dixième anniversaire. Les organisateurs ont évidemment placé cette édition 2014, sous le signe de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale. Le nouveau parcours marquera deux arrêts au Mémorial de Ploegsteert et sur la Grand-Place d’Ypres, mais les voitures passeront également par quelques endroits chargés d’histoire, comme le cimetière militaire de Tyne Cot à Zonnebeke, la Porte de Menin à Ypres, le monument Guynemer à Poelkapelle, le site de la trêve de Noël 1914 à Ploegsteert.
 Les organisateurs souhaitent dépasser largement les 100 inscrits de l’année dernière. La randonnée, dont les bénéfices seront intégralement reversés aux œuvres du club, se clôturera comme d’habitude par un repas champêtre.





2014_08_30 Décès de Monsieur Ernest Heyte époux de Madame José Gruson né à Ploegsteert le 8 décembre 1932 et décédé à Ypres le 28 août 2014, entouré de l’affection des siens et réconforté du sacrement des malades.

Les funérailles seront célébrées le mercredi 3 septembre 2014 à 10 heures, en l’église Saints-Pierre-et-Paul de Ploegsteert, suivies de l’inhumation au cimetière dudit lieu.
Réunion à l’église à 9 heures 30. L’offrande tiendra lieu de condoléances.
Dans l’attente des funérailles, Ernest repose au funérarium à Warneton.
Un recueil de condoléances est mis à votre disposition vendredi, lundi et mardi de 19 à 20 heures. Samedi de 14 à 16 heures. Fermé le dimanche.
Nous présentons nos sincères condoléances à son épouse, ses enfants, ses petits-enfants et à toute la famille. Voir ci-dessous l'avis de décès .


vendredi 29 août 2014

2014_08_29 Ducasse de Ploegsteert c'est dans une semaine. elle débute le vendredi 5 septembre.

À  17 heures vernissage de l’exposition de Michel De Witte en la Salle Paroissiale rue de Messines.
À  19 heures Last Post avec le Comité des Fêtes, dépôt de gerbe.
À  19 heures 30 soirée des Moines de l’Abbaye de Ploegsteert animée par les transformistes « MENY GIRLS SHOW » et une surprise.   



2014_07_27 La Châtellenie anniversaire du mois de jullet animé par les VASCR et l’Association « les Amis de la Châtellenie » avec des gâteaux et une bonne tasse de café

Merci aux Animatrices.




2014_08_29 Communiqué de presse : Grande Bourse aux Livres ce 4 octobre à Comines dès 15 heures en la salle 2 de la MJC.

La lecture est essentielle pour garantir le bon développement de nos enfants. Pourtant, parmi l’un des freins à la lecture est son coût. Acheter un livre neuf est une dépense qui peut s’avérer trop lourde à supporter pour de nombreuses familles.
Pourtant, nous avons tous de vieux livres qui trainent sur une étagère ou dans une boite dans nos greniers où ils prennent la poussière. La vocation d’un livre est d’être lu et de faire voyager son lecteur.
C’est pourquoi, les Consultations ONE les Bleuets et les Coquelicots  de Comines-Warneton organisent ce 4 octobre leur première Grande Bourse aux Livres à la MJC (Salle 2) dès 15h00.
Ouverte à tous, elle vous permettra de donner une seconde vie à vos livres, bandes dessinées, jeux éducatifs,…. ou encore d’y dénicher des heures de lecture passionnante et d’amusement.
Pour plus de renseignements concernant cette première Grande Bourse aux Livres, ouverte à tous, vous pouvez contacter Morgane au 0499 99 80 55.

mardi 26 août 2014

2014_08_26 Ploegsteert « GRAND PRIX FRANK VANDENBOUCKE » du 10/09/2014 organisé par La Roue d’Or : le parcours et les prix.

Départ rue du Romarin à 20 mètres du carrefour tourner à gauche dans la rue de Messines N 365, à gauche Rue du Petit Pont, à droite Rue du Rosenberg,  à gauche dans la rue du Rossignol puis à gauche dans la rue du Busschemers, à droite  dans la Rue du Petit Pont au bout tourner à gauche dans le chemin du Caillou au bout tourner à gauche dans la rue Romarin  «  Arrivée »
11 TOURS DE 10 K 500 – PRIME GPM AU ROSEMBERG 10 EUROS AU PREMIER – PRIMES SUR LA LIGNE D’ARRIVEE 20 EUROS AU PREMIER ET 10 EUROS AU DEUXIEME  A CHAQUE TOUR.
1338  EUROS DE PRIX ET PRIMES.


2014_09_26 LE BIZET balade moto le 14 septembre organisée par " La Bizetoise " au profit l'association LUPUS ERYTHEMATEUX..Voir l'affiche pour les renseignements.

Le lupus, en deux mots.
Définir le lupus en deux mots ? Tâche impossible ! Voici cependant les informations principales par rapport à la maladie. N’hésitez pas à consulter nos autres rubriques.
Le lupus est une maladie auto-immune complexe aux multiples facettes : des auto-anticorps produits de manière inadéquate, dirigés contre des onstituants de l’organisme, sont susceptibles d’entrainer le dysfonctionnement de ces organes. Le lupus se déclare principalement chez les femmes (9 femmes pour 1 homme) et chez les personnes jeunes (entre 15 et 45 ans). Suivez ce lien pour tout savoir sur la maladie : http://www.lupus-belgium.org/spip.php?rubrique53


2014_08_26 SAMEDI 30 août de 14h à 17h : TROC TES FRINGUES Spécial « Rentrée des classes Salle « Les Marmousets », rue des Arts à Comines.




samedi 23 août 2014

2014_08_23 c'est dans la tristesse et dans la douleur que toute l'équipe de l'Ecole Communale de Comines-Warneton annonçons le décès inopiné de M. Guesquierre Stéphane.Voir l'avis de décès ci-dessous.

Monsieur Stéphane avait commencé à travailler à l'école communale il y a un peu plus de 20 ans, en tant que professeur en 3ème et 4ème années, il avait pris la place de M. Bernard Poiré, parti en retraite en tant que directeur jusqu'en août 2013 et enseignait également en 5ème et 6ème années.  Ses dons en travaux manuels avaient fait de lui un professeur très apprécié auprès des élèves.  Nous présentons nos sincères condoléances à ses parents ainsi qu'à sa famille.
Une info de Mme Séverine Chatelain.
Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille, ses collègues et ses amis.
Ci-dessous 2 photos prises lors de la Saint Nicolas 2009 à l'école Communale de Warneton. Voir l'avis de décès ci-dessous.




vendredi 22 août 2014

2014_08_22 Cet été sur les ducasses, brocantes et braderies de l'entité : Stand mobile "Tous à table!" - Animations autour de l'alimentation. Une info de Mme Marie-Aude BREYNE

-  Sa 23/08 à la ducasse des 5 chemins, de 8 à 16h, dans la rue en face de la pharmacie !
- Sa 06/09 à la brocante de la ducasse de Ploegsteert
- Di 21/09 à la Régie des Quartiers de Comines, lors de Comines Ville Ouverte

2014_08_22 Michel De Witte, avec son "Rétro-Viseur" proposera sa 5e exposition dans le cadre de la ducasse de Ploegsteert, en la salle paroissiale, rue de Messines.

Elle aura pour thème : le même que celui qui caractérise cette année centenaire : Bruce Bairnsfather et Plug-street, ainsi que les environs, le tout vu en “3D”
Surprenant,  ce ne sera plus, comme auparavant avec ses caricatures de braves citoyens locaux, comme il nous en avait donné l'habitude de voir, pour faire sourire.
Rappelez-vous les éditions précédentes : 
"Des Saints Cominois", en 1991
"Sacrées Tronches", en 1993
"Reviens-vite, je croque", en 2000
"Les VIP des Blogs", en 2011
Pour 2014, notre exposant a fait appel au talent de Bruce Bairnsfather, lieutenant anglais qui connut les tranchées de "Plug-street" et qui en croqua, avec humour, l'ambiance vécue péniblement par les soldats afin de leur "remonter le moral".
Inspiré par ses dessins, Michel De Witte a modelé dans l'argile les mêmes situations, les mêmes expressions, les mêmes accoutrements.
Les sculptures ont été cuites dans les fours des Briqueteries de Ploegsteert.
A côté de cela, il nous montrera plus d’une centaine de photos originales, saisies ça et là pour en faire ressortir le relief, et aussi pour immortaliser quelques bons moments de la vie associative, grâce au principe “anaglyphe”.  Celui qui n'a jamais vu des cartes postales locales, en "3D", (en trois dimensions), ce sera l'occasion de faire une saisissante découverte. Les lunettes “rouge-bleu” seront à la disposition des visiteurs pour apprécier ce phénomène visuel qui existe déjà depuis bien longtemps.
L’exposition sera ouverte  les vendredi 5 septembre au soir, samedi et dimanche, de 10 à 12 et de 15 à 18 heures.  

mercredi 20 août 2014

2014_08_20 Ploegteert LE BIZET : L'ami Francis BRAEM le " pape des carpistes". Un reportage de Marie-France PHILIPPO du journal l'Avenir.

Depuis quatre décennies, il taquine la carpe avec science et amour de la nature. Une passion entre sérénité et goût de la compétition.
À 60 ans, Francis Braem est un retraité plutôt actif: signaleur chez les cyclos, membre du comité des fêtes, photographe pour l’actualité locale, etc. Ancien chauffagiste, ce père de deux enfants n’est pas vraiment le genre à rester dans un fauteuil! Toutefois, s’il est une passion qui l’anime plus que tout, c’est bien la pêche à la carpe! «Vers l’âge de 10 ans, j’ai appris à pêcher avec des anciens du Bizet, dans les étangs des Briqueteries de Ploegsteert. Ensuite, j’ai arrêté une petite dizaine d’années avant d’accompagner mon beau-frère à la pêche. Je me suis acheté une canne et j’ai attrapé de l’anguille, du brochet, de la truite, etc. En discutant avec un pêcheur, il m’a proposé d’essayer la carpe! Et j’ai directement mordu à l’hameçon!»
Depuis près de quarante ans, il côtoie ce gros poisson, à la recherche d’infos et d’astuces pour mieux le capturer. Et il parcourt la Belgique et la France pour participer à des enduros, souvent de quatre jours d’affilée, nuits comprises. Toutes ses vacances, il les passe à côté d’un plan d’eau, que ce soit en Bretagne, en Vendée, en Meurthe-et-Moselle ou dans le Tarn-et-Garonne. C'est d’ailleurs dans cette région, à Beaumont de Lomagne, qu’en juillet dernier, il a sorti sa plus grosse carpe: un beau spécimen de 20,6 kg.
«J’ai dû batailler ferme une demi-heure pour la sortir de l’eau. Qu’est-ce que j’étais content! Ensuite, comme toutes les autres, je l’ai placée dans une espèce de landau, je l’ai pesée, soignée et j’ai appelé ma femme pour faire la photo. Ensuite, je l’ai remise à l’eau! Je lui ai donné rendez-vous pour l’année prochaine, en espérant qu’elle soit un peu plus grosse!»
Le plaisir d’attraper une carpe
Les non-initiés s’étonnent d’une telle pratique: «Un carpiste ne pêche pas pour manger ou pour vendre; il pêche d’abord pour la convivialité et l’adrénaline quand la carpe a mordu à l’hameçon. Un véritable combat contre la force et le poids. Et puis, il y a le calme de la nature et le bon bol d’air. Quand je ne suis pas en vacances, je vais pêcher au lac de Bernissart: un endroit magnifique où le calme règne en maître.»
Il ramène régulièrement des coupes des enduros et constitue une référence dans un secteur où on le surnomme le «pape de la carpe»: «Quand on sort une carpe de l’eau, un membre du jury vient la peser. Puis nous la rejetons. L’équipe qui a sorti le plus de kilos, toutes les carpes réunies, a gagné. Un enduro classique, c’est quatre jours et quatre nuits d’affilée!»
On s’en doute un peu, il ne mange pas beaucoup de poissons: «Je n’aime pas. Je préfère les voir évoluer dans l’eau!»
Le bon carpiste possède un cerveau en éveil constant: «Il faut localiser le poisson et ne pas lancer ses lignes au hasard.
Personnellement, j’ai construit un bateau téléguidé qui déverse les amorces et l’hameçon à deux cents mètres de la canne! C’est une activité qui exige beaucoup de matériels de qualité, à commencer par les cannes.»
Il prépare lui-même ses amorces dans des mélanges top secret, glanés à l’un ou l’autre expert ou testés au fil des années. Avec toutes sortes de parfums qui semblent plaire aux poissons.
«Dans les concours de carpes, il y a 50% de chance, avec une bonne part liée au tirage de départ, 25% de présence de poissons et 25% de savoir-faire du pêcheur.»
Francis Braem participe aux enduros avec un autre Bizétois, Xavier Ramon, âgé de 27 ans: «Je l’ai formé et je m’entends vraiment bien avec lui!
À deux, on représente l’équipe des carpistes de Comines-Warneton. En compétition, nous arborons toujours le même habit, avec le nom de nos sponsors, mais surtout le blason de la Ville. De même que l’on plante le drapeau de Comines-Warneton et que l’on apporte de bons produits locaux, offerts par les sponsors. Et je peux affirmer que la bière «Queue de Charrue» rencontre un succès plus que certain! Nous sommes fiers de représenter notre Ville!»