samedi 4 juillet 2015

2015_07_04 Des diplômes pour les terminales, après des années d’efforts, ils ont été récompensés par un diplôme. Un moment qui mérite bien un peu de solennité. Merci à Marie-France Philippo.

La semaine dernière, le Collège de la Lys, site Notre-Dame, a proclamé ses terminales, tant de l’enseignement primaire que secondaire. En primaire, la directrice Muriel Kreus a rédigé et lu quelques lignes sympathiques pour chaque enfant. En secondaire, le directeur Fabrice Verslype a rappelé l’importance d’une formation intellectuelle, mais aussi humaine.
Les diplômés du secondaire
Sixième générale (latin et économie) et sixième technique de transition (sciences appliquées, éducation physique et scientifique industrielle électromécanique).
Atik Hicham, Balloy Nathanaël, Debarge Manon, De Groote Kimberley, Delaby Alexandre, Demora Pauline, Denecker Sophie, Dereumaux Thibault, Eekhout Céline, Fleury Alizée, Gérard Anne-Lise, Mostaert Whuida, Pottel Adrien, Vandeuren Zia et Verolleman Priscilla.
Prix d’excellence, prix de la Ville et prix spécial du bourgmestre: Gérard Anne-Lise.
Prix du TFE: Delaby Alexandre et Debarge Manon.
Sixième technique de qualification (techniques sociales):
Da Silva Joanna, Herreman Noémie, Lecointre Domitie et Verlet Kelly.
Prix du TFE: Verlet Kelly.
Prix d’excellence et prix de la Ville: Da Silva Joanna.
Prix spéciaux
Prix du mérite et prix de la serviabilité (Rotary): Herreman Noémie.
Prix d’Histoire (société d’Histoire): Gérard Anne-Lise.
Prix de l’intérêt culturel (centre culturel): Pottel Adrien.
Les diplômés du secondaire du site de Notre-Dame. Bon vent à eux pour les études supérieures.

2015_07_04 Le Tennis Club de Warneton, TCW, créé en 1976 dans la foulée de la construction du Hall de Sports voulu par le dernier Bourgmestre de Warneton, Jean Cappelle, tient toujours la route. Merci à Michel De Witte pour la photo et les infos.

Bien sûr, comme tous les autres clubs sportifs, il a connu des hauts et des bas... mais le passionnés de la petite balle jaune de Comines-Warneton s'y sont toujours donnés rendez-vous pour disputer les championnats Interclubs de Wallonie.
Loin de nous l'idée d'en donner ici le palmarès... même si quelques titres de "champions de Belgique" ont été remportés... il n'y a pas si longtemps que cela.
Tout cela... dans des installations plus que rudimentaires qui sont, force est de le constater, le moindre des soucis de l'Autorité Communale.
Cette semaine, le TCW, a tenu à rester fidèle à son habitude estivale : offrir un stage de tennis aux bambins de la ville, afin de leur donner le goût du tennis, qui est paraît-il, le plus beau sport du monde !  A côté de cela, pour la partie "divertissement" , les responsables ont veillé à élargir les loisirs des enfants, en leur proposant, l'après-midi, des séances de "lazer-game", "piscine", "move-dance", "escrime" et "bowling".
Bien sûr, durant l'année scolaire, d'autres leçons de tennis sont dispensées les samedis, tantôt ici, tantôt là-bas, selon la disponibilité des salles.

2015_07_04 « Un fantôme dans la crypte de l’église Saint-Médard et un tunnel souterrain reliant Wervik à Comines ».Merci à Walter.

WERVIK : Dans cette ville, au cours de l’histoire de nombreuses découvertes archéologiques datant de l’âge de fer ainsi que des vestiges de la période romaine, ont été mises à jour. Des pièces de monnaie romaines, un pigeon d’argile, une statue de Mercure etc. C’est un fait connu, Wervik est l’une des plus anciennes villes de Belgique. Les cartes routières romaines du lieu étant répertoriées sous le nom de Viroviacum ou parfois également par Virovino. On ne sait pas exactement quand le nom « Wervik » a été officialisé, mais selon l’historien Gramaye, c’était déjà une ville depuis 1082. Quant à l’église Saint-Médard de style gothique, construite entre 1382 et 1440, elle a été restaurée à maintes reprises. La dernière en date étant, depuis  les années 1980 à 2012. En 1608, l’archiduc Albert et Isabelle laissaient savoir à la chrétienté, que cette église de bord de Lys, était la plus agréable de Flandre pour y aller prier. Une chose est certaine, depuis 1964, ce lieu de culte de 81 mètres de long, 37 de large pour une hauteur de 86 mètres, est classé comme monument protégé. A une certaine époque, pas très lointaine d’ailleurs, on a prétendu dur comme fer, qu’il y avait un mystérieux fantôme dans la crypte. De ce fait, plus personne, même ceux de bonne souche, n’osaient plus s’y rendre. Car en s’y approchant, on entendait distinctement des gémissements, des chants de tradition grégorienne funèbre. Le tout, orchestré pas des cliquetis de chaines. Selon également des témoignages et autres écrits, il paraitrait qu’il y a eu un grand secret lors de la construction de l’église. En effet (…), au fin fond de la crypte, il y avait, la construction d’un tunnel souterrain tenu secret, qui aurait relié l’église Saint-Médard, patron des brasseurs, à  Comines religieusement dédié à Saint-Chrysole.   

2015_07_04 Les coffres-forts remplaceront-ils bientôt les troncs des églises ? Cela date depuis la nuit des temps, mais depuis quelques années, les différentes méthodes pas très catholiques de vols du contenu des troncs des églises se font de plus en plus fréquemment. Merci à Walter Vanberghe.

 Tous les moyens sont bons pour dérober l’argent qui est le plus souvent, déposé par les fidèles de la vente de cierges qui sont allumés lors des prières. Il y en a même qui se laissent enfermer durant toute une nuit dans une église quand cela semble rentable, afin de récolter « les sous des boites » sans se faire remarquer. Il y a également les méthodes ancestrales consistant à vider le contenu à l’aide d’une languette munie de colle ou d’autocollants, et bien d’autres systèmes pas très catholiques employés par des voleurs-bricoleurs qui ne sont pas des enfants de chœurs. Le dernier cri étant la fabrication d’un outil artisanal très efficace pour extraire les pièces et billets. Afin de ne pas tenter le diable, nous n’en dira pas plus… Actuellement, certaines églises qui sont fréquemment visitées sont désormais équipées de véritables coffres-forts. Mais que c’est désolant de contempler ce  « mobilier liturgique nouveau »…    

vendredi 3 juillet 2015

2015_07_03 COMINES : Aux environs de 13h.00 ce jeudi, la foudre s’est abattue sur une caténaire. Ce qui a eu pour répercussion de bloquer toutes les barrières des passages à niveaux situés entre Comines et Wervik durant plus d’une heure. Etant occasionnellement de passage lors de l’incident, un automobilisme disait : « Il y a plus de 20 minutes que je suis bloqué ici, et pour combien de temps encore ? » Ensuite, la police est arrivée, et plus aucun automobiliste ni camionneur n’a osé passer. Merci à Walter Vandenberghe.


2015_07_03 Les Rubaniers Cominois au au Furet du Nord à Lille, a eu lieu une conférence de presse de lancement du nouveau «Pass’Intersites» réalisé par le réseau Proscitec (Patrimoines et Mémoires des métiers.) Source Edouard Debeder du journal l’Avenir.

Cette rencontre a mis en évidence la proximité, la diversité et la qualité des sites liés à ce projet. Les porteurs de ce nouveau «pass» bénéficieront de différents avantages: au Musée de la Rubanerie, tout détenteur aura droit à une visite au tarif réduit de 2€ par personne.
Après les discours du Président de Proscitec, Jean-Pierre Hurez, et de sa chargée de projet, Mélanie Rabette, Olivier Clynckemaillie, conservateur du musée cominois, a pu présenter au public les atouts de la Rubanerie ainsi que l’ouvrage «Des fibres et des hommes» dont il est le rédacteur en chef. Il précise aussi: «Chaque ambassadeur du ‘pass’se voulait porteur d’histoire(s), à travers une mission patrimoniale autant passionnée que passionnante. Parce que la culture est l’affaire de tous et qu’elle doit plus que jamais s’ouvrir à tous les individus.
Au terme de la conférence, de fructueux contacts furent noués avec des représentants de la presse et de cellules culturelles et événementielles lilloises. Les collaborations transfrontalières vont donc bon train pour le Musée de la Rubanerie»

2015_07_03 Ce samedi, l’école de musique «Les Vrais Amis» remettait les diplômes des cours de solfège et de percussions. Source Marie-France Philippo du journal l’Avenir.

De quoi assurer l’avenir de l’Harmonie. À noter que les cours de solfège sont donnés par Didier Loridan et qu’il existe aussi une section «adultes».
Solfège.
Débutants 1: Axelle Carnel, Célestin Devahif, Pierre Marcant (Noémie Fromont – adultes).
Débutants2: Baptiste Debuy, Jean-Louis Fremaut et Faustine Hof (David Titiljon – adultes).
Préparatoires 1: Guillaume Cousin et Camille Turpain (Angélique Bellevre, Angélique Clausse et Pascale Moyart – adultes).
Préparatoires 2: Mathias Cousin (Isabelle Tant – adultes).
Percussions.
Tambour – débutants 1: Celian Dewitte.
Timbales – débutants 1: Théo Briche et Maëlle Lenoble
Timbales – débutants 2: Florian Titiljon.
Certains des jeunes et moins jeunes sont déjà intégrés dans l’Harmonie. De quoi assurer l’avenir.

2015_07_03 Fondé en 1977, le club se sent comme un poisson dans l’eau. Il envoie six nageurs aux championnats de Belgique. Ce mardi, le club de natation «Les Espadons Cominois» mettait un terme à la saison d’une façon fort conviviale. Dès 19 heures, les nageurs se mettaient à l’eau pour une prise de temps. Ensuite, avec leur famille, ils étaient conviés à un barbecue à la terrasse de la Piscine Aqua-Lys. Merci à Marie-France Philippo.

Et c’est le président en personne, Pierre Dubuc, qui se chargeait de cuire les saucisses! «Le club compte environ 80 membres, explique l’un des entraîneurs et directeur de la piscine, Benoît Brun. Un chiffre relativement stable. Nous pouvons aussi compter sur les parents pour nous aider. Les bénévoles, c’est très important dans un club.»
Les activités du club reprennent le mardi 1er septembre, à partir de 18 heures. «Ce soir-là, les nouveaux passent un test. Pour intégrer le club, ils doivent être aptes à nager 25 mètres dans trois disciplines: dos, brasse et crawl. À partir du jeudi 3 septembre, les cours reprennent en fonction des catégories.»
Toutefois, ce ne sont pas vraiment les vacances pour tout le monde. Du dimanche 12 juillet au samedi 18 juillet, treize nageurs participeront à un stage intensif de natation, à Ostende, en préparation aux championnats de Belgique. Six jours d’entraînement dans un bassin de 50 mètres!
Six d’entre eux ont réalisé les minima pour se qualifier aux championnats de Belgique des plus de 15 ans, à Charleroi, les 24,25 et 26 juillet.
«Ils porteront fièrement les couleurs du club, ajoute la secrétaire Dorine Verhelst. Il s’agit d’Ilyas Bouhani, Armand Dubuc, Theo Faelens, Leo Perez, Florent Vanlerberghe et Killian Van Zeveren.»
Comme on le voit, les Espadons allient l’activité sportive, le sérieux des entraînements, avec des résultats à la clé, et la convivialité.
En ce 30 juin, les nageurs étaient encore nombreux à participer au dernier entraînement.

2015_07_03 Mercredi soir, la chaussée de Lille a été le théâtre d’un accident aussi étonnant que spectaculaire. Heureusement, il n’y a pas de blessé grave. Source Marie-France Philippo du journal l’Avenir.

Mercredi, peu après 22 h, une automobiliste a perdu le contrôle d’une Opel Zafira sur la chaussée de Lille. Le véhicule venait du centre de Warneton et se dirigeait vers Ploegsteert.
À bord de la voiture se trouvaient deux Warnetonnois; la dame étant au volant. Il semble que, suite à une dispute entre ces deux personnes, le véhicule ait quitté la chaussée, éraflant quelques voitures stationnées le long de la Chaussée.
Il a ensuite percuté assez violemment la façade d’une maison, la dernière avant le parking de l’entreprise Clarebout. Finalement, le véhicule, à qui il manquait une roue, a terminé sa course en tamponnant une Peugeot blanche en stationnement devant l’usine et dont les deux occupants attendaient qu’un ouvrier finisse le travail.
La façade de la maison a été complètement ébranlée. L’impact a fait exploser des briques, de même que la porte d’entrée et le linteau ont été fort abîmés, tant et si bien que les pompiers ont dû poser des étançons. En raison d’un risque d’affaissement, la dame et son bébé qui y habitaient ont dû quitter les lieux et trouver refuge chez les parents.
Quant à l’automobiliste et son passager, ils n’ont été que légèrement blessés, bien que très choqués. Après avoir reçu des soins sur place, ils ont été conduits à l’hôpital.
La chaussée a été bloquée jusqu’à minuit par plusieurs équipes de police et des pompiers, dirigés par le commandant Jimmy Lahousse.

2015_07_03 Comines " Piscine AQUA-LYS " vénez féter le début des vacances ce samedi 4 juillet de 14 à 17 heures 30.


jeudi 2 juillet 2015

2015_07_02 Les routes belges se soulèvent à cause de la canicule: voici les endroits à éviter. Les chaudes températures actuelles ont provoqué des soulèvements de chaussée sur plusieurs voiries wallonnes, ces dernières années. Certaines portions d’autoroutes sont notamment concernées et risquent d’être fermées, le temps que la canicule traverse la Belgique. Source SUDINFO.


2015_07_02 Le trente millième "Last Post" d’Ypres aura lieu le jeudi neuf juillet 2015, merci à Walter Vandenberghe pour la photo et les infos.

Chaque soir à vingt heures pile, la circulation autour de la porte de Menin à Ypres est un instant arrêtée et des clairons rendent hommage à tous les soldats de l’empire britannique tombés au "Salient" d’Ypres durant la Première Guerre mondiale. La cérémonie du “Last Post” a été organisée pour la première fois en 1928. Suspendue pendant l’occupation allemande d’Ypres entre mai 1940 et septembre 1944, elle a été réinstaurée après la guerre, et la 30 000e sonnerie aura lieu le neuf juillet. C’est pour "The Last Post Association" et la province de Flandre-Occidentale l’occasion idéale d’une ode internationale à l’ode que constitue elle-même cette cérémonie du souvenir. Pressenti dans le cadre de "Gone West", vaste programme culturel en mémoire de 1914-1918, l’acteur flamand Wim Opbrouck a suggéré de diffuser le "Last Post" en direct dans le monde entier en divers lieux symboliques, entre autres des casernes de pompiers. Opbrouck n’a pas choisi par hasard des casernes de pompiers. C’est en effet auprès de celle d’Ypres que "The Last Post Association" recrute ses sonneurs de clairon. Ceci explique pourquoi les musiciens portent des uniformes d’hommes du feu. Le neuf juillet, par cette ode à l’ode, Wim Opbrouck souhaite conférer au recueillement quotidien du "Westhoek" la dimension d’un appel international à une plus grande solidarité. "Septentrion" a publié au fil des années de nombreux articles sur la Grande Guerre. Les numéros 3 / 1998 et 3 / 2014 étaient des numéros thématiques consacrés à la Première Guerre mondiale. Source : Ons Erfdeel / Septentrion.
A cette occasion, les pompiers de Comines-Warneton et l’Entente Patriotique ont l’honneur et le plaisir de vous inviter à participer à la commémoration du 30 000ème Last Post joué par les pompiers d’Ypres. Cette cérémonie se déroulera le jeudi 9 juillet 2015 à la caserne de Warneton Chaussée d’Ypres. Au programme : 19h.30, accueil à la caserne. 19h.40, mise en place. 19h.45, début de la cérémonie. Ouvrez le banc. 19h50, lecture d’un texte de réflexion de Wim Opbrouck. 20h.00, dévoilement de la plaque commémorative. 20h.30, Fermez le banc. Retentissement des sirènes, et fin de la cérémonie.
http://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos

2015_07_02 COMINES : Le samedi 27 juin, les enfants des 4 classes de maternelles et les 7 de primaires orchestrés par le personnel enseignant ont présenté leur traditionnel spectacle des enfants. Merci à Walter Vandeberghe et Roger Vandelannoitte.

Le thème de cette année, étant de fêter le soixantième anniversaire de l’inauguration de l’école par le Chanoine Camerlynck. Autrement dit, depuis l’implantation des 2 premières classes de primaires au « Château Ferrant » en 1955, au Castel Saint-Henri actuel dans toute sa splendeur. A partir de 11h.00, les enfants et enseignants ont présentés des scénographies retraçant l’historique et faits importants de l’implantation depuis sa création à nos jours. Arriva ensuite le moment tant attendu du repas barbecue, ou pas moins de 300 ribbetjes (petites côtes) ont été servis en plein air par le restaurateur muni de sa cuisine mobile « Moyaert Events » d’Ypres.




2015_07_02 LA HUTTE " PLUGSTREET " rue de Messines : balade en calèche du 12 juillet au 23 août les dimanches après-midi.Voir l'affiche pour plus de renseignements.


2015_07_02 LE BIZET Terrain Omnisoorts, rue des 3 Evêchés " TOURNOI DE SIXTES DE L'USPB " début des matchs 9 heures.


2015_07_02 Samedi 04 Juillet : Marche nature et culture lyséenne dans le cadre des "Délices de la Lys".

Marche guidée. Départ à 14h30 au complexe sportif de Comines, parking route des écluses (un panneau d’accueil vous y attendra) : La marche (environ 10 km) se fera de manière groupée, avec un départ unique. Un questionnaire attendra chaque participant et à la fin de l’activité un petit feuillet avec les réponses et les explications sera fourni. Parcours gratuit.

mercredi 1 juillet 2015

2015_07_01 La Hutte LAST POST au Mémorial Britannique des Associations Para-commandos et de la ville de Messines, ce vendredi 3 juillet à 19 heures.




2015_06_07 Ploegsteert 6 ème édition de la VDB FOREVER plus de cinq cent participants. Une réussite comme d'habitude, merci à Marc Delesalle pour les photos.

Voir toutes les photos sur : 





2015_07_01 COMINES : Le samedi 27 juin à 16h.05, Frédéric Debuy de Ploegsteert, et Nancy Grimmonprez de Warneton / Le Touquet, ont chacun répondu par l’affirmative à la question primordiale posée par le bourgmestre Gilbert Deleu. Unissant ainsi le couple par les liens du mariage. Les époux ont élu domicile à Le Doulieu (F). Nous souhaitons beaucoup de bonheur pendant de longues années. Merci à Walter Vandenberghe pour les photos et les infos.




2015_07_01 Après la vitesse et l’alcool, l’usage du GSM serait la troisième cause d’accidents les plus graves. En Belgique, un automobilisme ne peut en aucun cas utiliser son GSM au volant.

 Sauf avec un kit mains-libres, qui selon certaines sources, serait tout aussi dangereux. Contrairement au kit mains-libres, l’amende est d’environs 100 euros pour un portable à l’oreille. La Police devra-telle  systémiquement contrôlé le GSM de la personne mise en cause lors d’un accident ? C’est la question que l’on se pause, car il y aura toujours l’argumentation du respect de là vie privée. Mais de ce dont on ne parle pas assez, c’est que le GSM n’est le seul en cause. Dernièrement, en me dirigent sur la route de Capelle vers Zandvoorde, je constate de loin qu’un véhicule venant de face avait tendance à zigzaguer de droite à gauche. Mais sur ce tronçon de route, pas question pour moi de serrer à droite afin de parer à toute éventualité, car la piste cyclable est protégée pas de gros blogs en béton. Seul solution dans de cas klaxonner encore et encore en frôlant le béton. Et quand la voiture est passée en rasant la mienne, la conductrice était toujours occupée à se maquiller à l’aide du miroir de courtoisie de sa voiture…. Et pour terminer sur un note d’humour : Comment faire pour amadouer un policier qui vous arrête pour avoir utilisé un GSM à l’oreille ? Tout d’abord, en montant dans le combi, le remercier de son attention envers vous, en poursuivant « J’ai beaucoup de respect pour le travail des policiers qui protègent la société des criminels et je suis content de contribuer à leur fond de pension ». Il paraitrait que dans 50 %  des cas, on évite l’amende. http://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos
Le GSM sera-t-il bientôt consulté par la Police après un accident ?

2015_07_01 WARNETON : 5 juillet dès 7 heures le grand deballage, Brocante et Antiquités.


2015_07_01 Warneton la ducasse du 4 au 6 juillet, voir ci-dessous pour les renseignements.


2015_07_01 LE BIZET Salle Polyvalante : Barbecue de l'Amicale para-commando de Comines-Warneton, le 5 juillet à partir de 11 heures 30. Démonstration de Paramoteur à 11 heures 45.


mardi 30 juin 2015

2015_06_10 Ploegsteert USPB : Repas des champions offert par la brasserie Vanuxeem, Jeannot a été mis à l'honneur ainsi que son épouse Ginette. Merci à Damien Menu pour les photos.





2015_06_30 COMINES : Dans un journal datant d’avant guerre, l’article intitulé « Petite notice sur la vie de Saint-Chrysole » a attiré toute notre attention. Pour ceux qui l’ignoreraient encore, ce personnage déclaré Saint, était ni plus ni moins le fils du roi d’Arménie.

Ses parents étant très chrétiens, il s’est perfectionné dans l’étude de la religion pour parachever sont éducation religieuse au siège épiscopal d’Arménie. Mais, durant son épiscopat, une persécution sévit avec violence dans son pays. Pour y échapper, Chrysole a donc été obligé de s’échapper, selon le conseil de Dieu, malgré que celui-ci lui révéla qu’il allait subir  le martyr en Gaule, il se dirigea vers notre région. Arrivé à Rome, le Souverain Pontife lui remit des reliques de l’Apôtre Saint-Pierre qu’il porta sur lui jusqu’à son décès inopiné. Vers l’an 275, en compagnie de Saint-Denis, Saint Piat et d’autres, il a fixé son lieu de résidence à Comines. Donc chez les Ménapiens, pour prêcher la bonne parole et convertir les habitants, et les Romains, et il transforma un temple payen en temple chrétien. A Comines, le saint parcouru la région pour convertir les mécréants, à tel point que cela a créé la haine du gouverneur Rictavarus qui vers 303, avec ses soldats, le capturèrent à Verlinghem, puis le rouèrent  de coups. Heureusement, des fidèles fraichement convertis, le ramenèrent jusqu’à Comines. Enfin arrivé, il se réfugia dans sa demeure située dans la rue du Pont. Il décida ensuite de se rendre à l’église devant l’autel de la Très Sainte Trinité, où il rendit son âme à Dieu. De ce fait, un très grand nombre de fidèles scellèrent leur foi de leur sang en même temps que ce Saint Apôtre, pour subir le même sort que lui. A constater dans le récit, qu’il n’est nullement question qu’on lui a coupé la calotte crânienne.

2015_06_30 LE BIZET : Ce mercredi 24 juin remise du bénéfice par Mr et Mme Stéphane Blondel de la tombola du tournoi « EMOTION SPORTS » à Geoffrey Schouteten, juste rentré après avoir passé un an à l’Hôpital. Très beau geste.



2015_06_30 Pleine lune Quant passe la lune derrière les peupliers des Bas Prés, il y a de quoi s’émerveiller.

COMINES :  La lune pleine est passée du côté des Bas Prés. La prochaine fois, elle passera deux fois durant le même mois, ce qui est assez exceptionnel. Soit le 2 et le vendredi 31 juillet. Cette suit là, se sera une « pleine lune bleue supplémentaire » qui se produit lorsqu'une année comporte 13 pleines lunes, au lieu de 12 lors d'une année habituelle. Cette fois, ce n’était qu’une une lune gibbeuse. Attendre et voir pour les couche-tard ou lève-tôt…


2015_06_10 Dans le cadre des activités intergénérationnelles qui avaient comme thème « L’eau, ça coule de source, le jeudi 28 mai, les élèves de Madame Nadège Carton de l’Ecole de la Communauté française, et le lundi 1er juin, les élèves de Madame Stéphanie Ooghe de l’école Saint-Henri ainsi que des résidents du home « Le Sacré-Cœur » de Ploegsteert ont eu l’immense privilège de visiter les établissements « Cristaline » de Pérenchies.

Ceux-ci emploient une quarantaine d’ouvriers et employés répartis en trois équipes.
La production d’eau plate s’élève entre 750 000 et 800 000 bouteilles par jour.
Tout est très automatisé.
Il y a deux lieux de captage très surveillés quant à leur qualité bactériologique.
Dans plusieurs parties des établissements, le bruit s’élève jusqu’à 105 décibels.
Ces bouteilles sont envoyées dans beaucoup de régions de France, exportées vers les pays d’Outre-mer par containers et vers les pays d’Europe.
Chez Colruyt, on la retrouve sous le nom de marque « Boni ».
Il est évident que tous ceux qui les ont visités en garderont un excellent souvenir, très instructif.
Nous pouvons remercier Monsieur Bernard Damman qui sans lui, ces visites n’auraient pas possibles.
C’était la dernière activité de ce thème.
Rendez-vous au premier week-end de septembre durant lequel l’exposition se fera à la maison de repos de Ploegsteert et qui rassemblera tous les sujets abordés d’octobre2014 à juin 2015.
Retenez déjà ce rendez-vous dans vos agendas ! Merci à Francis JOSEPH pour les photos et les infos.